Cours de Musique à Charleroi Cours de Musique à Charleroi
  • 0 Comment apprendre à chanter ? ...

    0.00 of 0 votes

    Enfin, vous avez décidé de vous mettre au chant ! Vous y pensiez depuis longtemps mais vous avez hésité avant de finalement vous décider à sauter le pas. Mais voilà, vous ignorez comment vous y prendre ! Votre objectif : chanter juste. Mais comment y parvenir ? Certes, vous vous entrainez depuis longtemps à chanter sous la douche, mais est-ce bien suffisant ? Quelles sont les méthodes pour apprendre à chanter ? Quels sont les bénéfices du chant ? Quelles sont les premières choses à savoir pour débuter le chant ? Comment trouver le prof idéal ? Découvrez toutes les réponses à vos questions en lisant cet article ! Pourquoi débuter le chant ? Si vous aussi vous avez toujours eu l’habitude de chantonner en toutes circonstances, si la musique vous suit partout quelque soit votre programme de la journée et que vous n’imaginez pas vivre sans, sachez qu’il y a de bonnes raisons à cela ! En effet, les bienfaits de la musique ne sont plus à prouver. Mais saviez-vous que le chant présente de nombreux bénéfices pour l’être humain ? Voici 4 bonnes raisons de débuter le chant au cas où vous hésiteriez encore !       Améliore le moral     Le chant a toujours été un moyen d’exprimer ses émotions voire de les sublimer, quelque soit le contexte. Qu’il s’agisse de chants pour les cérémonies religieuses ou même pour motiver les guerriers avant un combat ou encore les petites berceuses pour les enfants, le chant a toujours été utilisé pour motiver ou apaiser mais savez-vous pour quelles raisons ? De nombreuses études portant sur la musique ont prouvé que certaines mélodies ont un impact énorme sur le cerveau humain. Le chant permettrait de diminuer le niveau de stress en réduisant le taux de cortisol dans le sang ainsi que le rythme cardiaque. Une étude réalisée sur 135 femmes en dépression post-partum a montré que les mamans qui pratiquaient des cours de chant surmontaient plus facilement leur dépression. 35% d’entre elles présentaient un mieux-être après 6 semaines de cours de chant ce qui prouve les propriétés antidépressives du chant. La sécrétion d’endorphines, appelée l’hormone du bonheur, provoque une sensation de bien-être qui permet de se défaire un peu des émotions négatives ! Même en chantant faux, votre voix a un impact sur votre moral alors imaginez quel impact extraordinaire elle pourrait avoir sur votre santé mentale une fois transformée en mélodie ? Développe la confiance en soi   Pour apprendre à jouer d’un instrument, quel qu’il soit, il est nécessaire de s’impliquer sérieusement et de s’entrainer quotidiennement pour réellement progresser. Les progrès obtenus petit à petit permettent aux musiciens et musiciennes de gagner confiance en eux, en gagnant en compétences. Il est d’ailleurs conseillé aux personnes un peu timides de se mettre au théâtre pour surmonter leur peur et gagner en confiance, et au même titre que le théâtre, débuter le chant peut être un bon moyen de faciliter les relations avec les autres. Surmonter le regard des autres est parfois difficile pour les personnes introverties, ce qui pousse à limiter les échanges alors que l’on aurait bien des choses à partager avec le monde qui nous entoure. Les chansons permettent de transmettre un message en empruntant les mots des artistes pour exprimer des émotions qui ont besoin de sortir. Il y a forcément une chanson qui vous a permis de mettre le doigt sur quelque chose ou d’extérioriser des émotions enfouies. Prendre des cours de chant est donc une bonne idée pour favoriser l’expression des sentiments, sans fausse note ! Pratiquer le chant c’est aussi apprendre à poser sa voix pour chanter juste, à en maitriser le timbre, l’intonation et en faire une véritable alliée pour parler face à un public. Vous pourrez alors vous exprimer sans crainte tout en laissant derrière vous les tremblements et l’hésitation, la sensation de gorge serrée, tout ne sera plus qu’un mauvais souvenir grâce à votre prof de chant qui sera le plus disposé à vous aider pour y arriver. Chanter pour se muscler   Prendre des cours de chant est aussi une bonne occasion de vous muscler ! Pratiquer le chant sollicite en effet de nombreux endroits du corps et notamment les muscles du visage.  De fait, le chant ainsi que tous les petits exercices d’échauffement participent à développer l’élasticité de la peau et font office d’anti-rides gratuit en rendant la peau du visage plus tonique.    La respiration est également primordiale pour la pratique du chant. En effet, bien respirer est essentiel pour tenir les notes longtemps. C’est donc en utilisant la respiration abdominale que vous parviendrez le mieux à chanter. Prendre un maximum d’air nécessite de respirer en gonflant d’abord le ventre avant le diaphragme, les muscles bien oxygénés se remettent beaucoup plus rapidement d’un effort. Ainsi prendre davantage d’air sera bénéfique pour progresser en chant mais aussi pour redonner de l’énergie à vos petits muscles fatigués ! Mais quels sont les muscles qui travaillent en lien avec les cours de chant ? Beaucoup ! Les muscles du dos et des cuisses sont sollicités grâce à la posture qui vous permet de tenir les notes avec puissance. Mais les muscles qui entourent votre diaphragme et les abdominaux seront aussi sollicités alors vous n’aurez peut-être plus besoin d’aller à la salle de sport avec les cours de chant ?     Chanter pour soulager les douleurs  Il y a de nombreuses douleurs dont on se passerait bien au quotidien dont les douleurs dorsales ! Mais à quoi peuvent-elles être dues ? Une mauvaise respiration est souvent en cause ! Les bébés étant tout neufs et dénués de stress ont le reflexe d’utiliser la respiration abdominale. Mais en grandissant et en accumulant des tensions, l’adulte se met à respirer uniquement avec le haut des poumons ce qui créé des tensions dans le dos et les trapèzes et engendre des douleurs. Un choc ou de grosses contrariétés peuvent en effet altérer votre façon de respirer et empêcher votre diaphragme de se positionner correctement. Les exercices de respiration nécessaires pour la pratique du chant sont un bon moyen de relâcher les tensions des lombaires et permettront de limiter les douleurs. Il s'agirait presque d'apprendre à chanter avec le ventre !  Ajoutons à cela que le chant représente des milliers de petits massages grâce aux vibrations qui se répercutent un peu partout dans le corps et permettent de libérer des endomorphines, hormones qui apaisent la douleur et favorisent la sensation de bien-être. Ces fameux petits massages sont également bénéfiques pour la sphère ORL. Tout le monde peut-il apprendre à chanter ? Vous pensez que le chant est un talent inné et qu'il est impossible d'apprendre à chanter quand on chante faux ? Vous vous trompez lourdement ! Certes de nombreuses personnes disposent d'une voix incroyablement merveilleuse sans faire le moindre effort que beaucoup d'entre nous jalousent ! Mais sachez que même si vous chantez comme une casserole et que tout le monde vous demande de vous taire quand vous poussez la chansonnette, ce n'est pas forcément immuable ! Mais est-il facile d'apprendre à chanter lorsqu'on ne dispose pas d'un talent dès la naissance ? Comment apprendre à chanter quand on chante mal ? Doit-on débuter le chant durant l'enfance ou peut-on apprendre à chanter à l'âge adulte ? Comment peut-on développer sa voix pour chanter juste ? Voici quelques petits conseils pour les chanteurs et chanteuses débutantes.      Trouver sa tessiture     Votre tessiture est tout simplement la première chose que vous devrez connaitre pour apprendre à chanter ! Vous avez sans doute remarqué la différence de timbre entre Angèle, Diana Ross et Whitney Houston et cela est dû à leur tessiture différente. Incapables des mêmes prestations, elles n'en sont pas moins talentueuses mais leurs morceaux sont adaptés à leur tessiture et c'est pourquoi vous devez trouver la votre ! La tessiture correspond à l’étendue du potentiel de votre voix, de la note la plus basse à la note la plus élevée.   Si vous tentez de chanter des morceaux qui ne correspondent pas à votre tessiture, vous risquez de vous blesser et vous chanterez faux. Reste à savoir comment faire pour trouver votre tessiture ! Voici quelques conseils pour vous guider :   Sur un piano ou une application de clavier, identifiez le Do 4 (qui se trouve au milieu du clavier), jouez-le puis chantez la note correspondante en prononçant le son « la ».    Descendez ½ ton par ½ ton : Do – Si – Si bémol – La – La bémol – Sol etc.    Repérez la note la plus grave que vous pouvez chanter sans difficulté sans que votre voix ne se casse.    Jouez à nouveau le Do 4 puis chantez à nouveau cette note.    Montez note par note Do – Do# – Ré – Ré# – Mi etc.    Repérez la note la plus aiguë que vous pouvez chanter sans difficulté, sans que votre voix ne se casse.     Bien choisir sa position    Si vous pensez qu'il suffit de chanter pour débuter le chant, vous avez tort. Il y a en effet plusieurs choses à prendre en compte et notamment la position dans laquelle vous allez chanter ainsi que votre façon de respirer comme nous l'avons vu précédemment. La position idéale est la suivante : debout, le dos et la tête bien droits, le regard dirigé vers l'horizon. Ouvrez grand la bouche comme si vous souhaitiez bailler pour faciliter la prise d'air et détendez-vous au maximum.    Echauffer sa voix    Il est primordial, comme pour n'importe quel activité physique, de prendre le temps de vous échauffer. Les cordes vocales sont un muscle à part entière qu'il faut préserver des blessures. En attendant de trouver le prof de chant idéal qui vous guidera dans votre apprentissage, voici quelques petits conseils pour vous échauffer correctement :  Faites des vocalises :  cela consiste à parcourir une échelle de sons, en général de ½ ton en ½ ton, sur des voyelles.    Réalisez des trilles :  faites vibrer vos lèvres («brrr») tout en émettant des notes graves puis aiguës en alternance.     Bien articuler    Bien articuler est le meilleur moyen de chanter juste car vous monterez plus facilement dans les aigues et descendrez plus facilement dans les notes graves. N'articulez pas comme un robot, mais soyez attentifs à toutes les syllabes car elles vont influer sur le rythme de la chanson. Il y a plein de petits exercices marrants pour s'entrainer à articuler, en voici quelques uns :  Mettez-vous devant un miroir et faites des grimaces    Disposez un stylo dans votre bouche et répétez les phrases suivantes en articulant au maximum :    « Je veux et j’exige d’exquises excuses »    « Panier, piano, panier, piano... »    « Je suis passé chez Sosh »    « La jolie rose jaune de Josette jaunit dans le jardin. »    « Un chasseur sachant chasser sait chasser sans son chien de chasse. »    « Qui sont ces six sages Suisses ? »    « Suis-je bien chez ce cher Serge ? »    « Un généreux déjeuner générerait des généraux dégénérés. »    « Lulu lit la lettre lue à Lili et Lola alla à Lille où Lala lie le lilas. »    « Didon dîna dit-on du dos dodu de dix dodus dindons. »   Comment apprendre le chant ?     Prendre des cours de chant En général personne n’aime entendre sa voix enregistrée sur un répondeur mais savez-vous pourquoi ? C’est tout simplement parce que lorsque vous parlez, vous entendez votre voix qui résonne dans votre tête lui donnant l’air plus grave qu’elle ne l’est en réalité. Or, si vous écoutez votre voix sur un répondeur, vous l’entendrez telle qu’elle est, c’est-à-dire généralement plus aigüe. De fait, si vous n’entendez pas votre voix telle qu’elle est réellement, comment pourriez-vous apprendre à chanter seul ? Apprendre à chanter en autodidacte est un exercice qui s’avèrera bien difficile voire impossible ! Certes, vous pourriez trouver des méthodes sur internet pour apprendre à chanter sans l'aide d'un prof, mais on vous le déconseille ! Ce serait surtout du temps perdu ! Voilà pourquoi prendre des cours de chant sera indispensable pour devenir chanteur ou chanteuse.  Outre la chance de profiter de l’oreille attentive d’un professionnel pour encadrez vos progrès, vous pourrez également grâce aux cours de chant profiter de la culture musicale de votre professeur de chant. Cela vous permettra d’élargir votre champ de connaissances et peut-être même d’étoffer vos goûts musicaux. Profiter des conseils d’un professionnel et de son regard objectif pourra vous permettre de rapidement progresser et de surmonter vos difficultés en travaillant sur vos points faibles. Alors quelles sont les solutions pour trouver un bon prof de chant dans votre secteur ? S’inscrire dans une école de musique Les écoles de musique sont variées et proposent un programme qui leur est propre avec des professeurs compétents. Etablissement souvent privés, les écoles de musique peuvent aussi être associatives ou municipales. Chacune propose donc sa propre méthode d’apprentissage et se concentre en général sur la pratique davantage que sur la partie théorique. Les cours de chant y sont proposés en groupe ou en individuel à des horaires précis. Intégrer un conservatoire de musique Les conservatoires de musique sont généralement des lieux de prestige pour apprendre à jouer d’un instrument ou pour apprendre à chanter. Les enseignements sont dispensés par des professeurs de musique hautement qualifiés qui suivent un programme précis et reconnu afin que la formation soit diplômante. Les grandes villes disposent toutes d’un conservatoire de musique et parfois même de plusieurs et pratiquent des tarifs tenant compte des revenus du foyer afin que l’entrée soit accessible aux petits revenus. Rejoindre une chorale Quand vous entendez parler d’une chorale vous imaginez peut-être un groupe d’enfants comme dans le film Les Choristes ou d’adultes avec Woopy Goldberg dans Sister Act, mais sachez qu’il y a toutes sortes de chorales y compris pour débutants et débutantes ! Il n’est pas indispensable d’avoir déjà fait du chant auparavant, et l’apprentissage en groupe pourrait bien vous plaire ! En effet, en plus d’apprendre probablement des morceaux de différents styles musicaux et modernes, vous pourrez intégrer une chorale quelque soit votre niveau en chant. L’apprentissage en groupe vous permettra de trouver plus rapidement votre tessiture et vous aidera à placer votre voix correctement pour chanter dans la bonne tonalité.        

  • 0 10 chansons faciles à chanter pour débuter le chant ...

    0.00 of 0 votes

    Cette année c’est le moment, vous avez décidé de vous mettre au chant ! Bien qu’il s’agisse d’une très bonne idée et que vous l’ayez muri depuis longtemps, vous êtes un peu dépassés et vous ne savez pas par où commencer. Il y a beaucoup de choses auxquelles vous devrez penser pour chanter, la posture, le rythme, les paroles, la respiration mais aussi et surtout la chanson sur laquelle débuter le chant ! Oui, le choix de la chanson est primordial alors nous avons sélectionné pour vous dix chansons très faciles à apprendre à chanter, vous pourrez choisir votre préférée ! Quelles chansons faciles à chanter pour débuter le chant ? Vous ne savez pas quelles sont les chansons qui peuvent vous convenir ? Ce n’est pas grave, nous avons sélectionné pour vous une dizaine de chansons francophones et anglophones que vous connaissez sans doute et qui pourront déjà vous accompagner dans vos débuts. Il n’est pas toujours facile d’apprendre à chanter seul et c’est pourquoi nous vous conseillons de prendre conseil auprès d’un professeur de musique qui pourra vous guider durant votre apprentissage et vous indiquer quels sont les points qu’il vous faudra travailler pour vous améliorer. Dans les chansons ci-dessous, vous trouverez différentes tessitures de voix, n’oubliez pas de bien évaluer la votre pour choisir les chansons qui vous conviennent, que vous cherchiez une chanson facile à chanter en anglais ou en français, vous trouverez forcément une qui vous plait dans notre liste !  Oh Happy day, Sister Act 2, The Edwin Hawkins Singers   Parmi les chansons que l’on propose souvent aux chanteurs et chanteuses débutantes, se trouve ce titre très connu Oh Happy Day, que les enfants étudient même souvent en classe de musique durant leur parcours scolaire notamment parce qu'elle est facile à chanter avec les choristes. Ce morceau de gospel est originellement un chant religieux du 18ème siècle de Philip Doddridge. C’est ensuite l’arrangement de Edwin Hawkins Singers qui fera connaitre ce morceau qui sera repris par de nombreux groupes de gospel comme The Golden Gate Quartet, The Sisters of Glory ainsi que par de grands et grandes artistes comme Aretha Franklin, Ray Charles, Glen Campbell. Enfin, c’est l’utilisation du morceau pour la bande originale des films Sister Act avec Whoopi Goldberg qui en fera un morceau de gospel mondialement connu. Que pensez-vous de débuter le chant avec cette chanson facile à chanter ? Facile à chanter en groupe, cette chanson pourra être partagée avec vos amis !  Something in the way, Nirvana   Ce morceau du groupe de rock Nirvana très connu est une chanson anglaise facile à apprendre autant en chant qu’à la guitare. Sortie en 1991, elle est tirée de l’album Nevermind. Si vous souhaitez apprendre à chanter tout en jouant de la guitare, vous saurez que cette chanson est le choix idéal pour les débutants et débutantes. Le morceau ne contient que deux accords qui se répètent tout au long de la chanson et cette dernière ne nécessite pas une tessiture haute.   Foule Sentimentale, Alain Souchon   Ecrite, composée et interprétée par Alain Souchon à partir de 1993 à la sortie de l’album dont elle est tirée, C’est déjà ça. En 1994 et en 2005, la chanson remporte le prix de la chanson de l’année et le prix de la chanson originale des vingt dernières années aux Victoires de la Musique. Reprise par de nombreuses célébrités, cette chanson facile à chanter a fait plusieurs fois l’unanimité avec diverses interprétations comme celle des Enfoirés qui font une reprise en 1994 pour leur album Les Enfoirés au grand rex. Musique facile à chanter, elle a aussi été reprise par de nombreux et nombreuses autres artistes, donc pourquoi pas vous ? De plus, vous pourrez en profiter pour choisir cette chanson facile à chanter lors de votre prochaine soirée Karaoké avec vos amis ! Nul doute que vous ferez un tabac !  La Vie en Rose, Edith Piaf   Hymne à l’amour chanté par la talentueuse Edith Piaf, le titre La Vie en rose est sorti en 1946 et est devenu depuis une des chansons francophones les plus connues dans le monde. Vous voulez apprendre une chanson d’amour ? C’est surement celle qu’il vous faut d’autant plus que c’est une chanson facile à chanter a capella si vous souhaitez vous entrainer à cette technique pour débuter. Adorable et connue à travers le monde, cette chanson facile à chanter en français a été reprise de nombreuses fois et est apparue dans plusieurs séries télévisées et films depuis sa sortie en 1946. Je te promets, Johnny Hallyday   Enorme succès de la chanson française, Je te promets de Johnny Hallyday, sortie en 1986 a été écrite par Jean Jacques Goldman. Extraite de l’album Gang, elle est une des chansons préférées des Français et fréquemment interprétée par le chanteur lors de ses tournées. A sa sortie, le morceau est vendu à plus de 400 000 exemplaires en France. Elle obtient même un disque d’or en 2018, après le décès du chanteur lorsque le morceau revient à la tête des ventes. Reprise quelquefois, cette chanson française facile à chanter pourrait être un joli cadeau de mariage pour votre bien-aimée. Très douce et ne nécessitant pas de technique vocale très poussée, elle vous permettra de débuter sans vous blesser. Balance ton Quoi, Angèle    Chanson féministe, Balance ton quoi est écrite et interprétée par la chanteuse auteure-compositrice belge, Angèle. Sortie en 2019 et sixième single de l’album Brol de l’artiste, ce titre est une référence au mouvement #balancetonporc qui avait pour but de lutter contre les agressions sexistes subies au quotient par les femmes. Avec les paroles de cette chanson, Angèle fait un carton est le single remporte rapidement le prix de Disque de platine en Belgique et de disque de diamant en France. Une chanson que toutes les femmes auront plaisir à chanter grâce aux paroles amusantes et pourtant piquantes qui trace le portrait de nombreux comportements sexistes dans notre société contemporaine. Vous pourrez toujours la chanter à vos amis s’ils dépassent les bornes, un bon moyen de les remettre à leur place tout en développant votre timbre de voix ! Je l’aime à mourir, Francis Cabrel   En voilà une chanson d’amour que l’on peut difficilement oublier ! Je l’aime à mourir est sortie en 1979, écrite et interprétée par Francis Cabrel pour son album Chemins de traverse. L’album a été vendu à plus de 600 000 exemplaires et la chanson en question vendue comme single à plus de 700 000 exemplaires et reste la plus grosse vente de l’artiste sur toute sa carrière. Unanimement reconnue comme chanson d’amour la plus douce de France, Je l’aime à mourir a également fait l’objet de plusieurs reprises dont une adaptation en Espagnol chantée par Francis Cabrel ainsi qu’une autre version écrite par Shakira en 2011. Jour 1, Louane   Sortie en 2014, Jour 1 est une chanson tirée de l’album Chambre 12 de la chanteuse française Louane. Cette dernière s’est fait connaitre grâce à sa participation à l’émission The Voice où elle est arrivée jusqu’en demie finale sous les conseils de Louis Bertignac. Elle avait déjà participé à un télécrochet intitulé L’Ecole des stars en 2009 dans lequel elle avait chanté trois chansons. Cette jolie chanson facile à chanter pour les garçons comme pour les filles notamment les ados, saura peut-être vous convaincre de débuter le chant, pourquoi pas avec un professeur ? De plus, quel meilleur morceau que celui d'une chanteuse comme Louane pour commencer ? Son parcours professionnel pourrait bien vous donner des idées et vous encourager à suivre sa voie !  Knockin’On Heaven’s Door, Bob Dylan   Cette chanson parue en 1973 sur l’album Pat Garett and Billy the Kid sur la bande originale du film. Dans ce film réalisé par Sam Peckinpah, Bob Dylan joue le rôle d’un personnage nommé Alias. Sur scène, l’artiste a repris ce morceau de plusieurs façons différentes à chaque fois et il a ensuite été repris par de très nombreux autres artistes dont Bon Jovi, Aerosmith, U2, Randy Crawford et bien d’autres. Avec ce morceau facile à apprendre à chanter, vous pourrez ambiancer toutes les soirées avec vos proches et vos amis et entonnant un air que tout le monde connait ! Pourquoi pas apprendre à chanter avec un instrument cette chanson ? Redemption song, Bob Marley   Très douce et touchante, Redemption song est un morceau écrit et interprété par Bob Marley. Chanson facile à chanter qui figure sur son dernier album, il s’agit surtout d’un morceau écrit par l’artiste alors qu’il venait d’être diagnostiqué d’un cancer dont il finira par succomber quelques années plus tard. Cette chanson est donc un moyen pour lui d’exprimer ses regrets, quelques paroles sont tirées d’un discours de l’orateur Marcus Garvey. Contrairement à la plupart des autres morceaux de Bob Marley, celui-ci a été enregistré en acoustique solo, uniquement accompagné de sa guitare donc. Sortie en 1980, cette chanson sera idéale si vous rechercher à apprendre à chanter facilement. Vous pourriez même l’apprendre à la guitare car elle n’est pas bien difficile et ainsi reproduire ce titre que tout le monde aime. Comment choisir la chanson sur laquelle s’entrainer ? Pour faire le bon choix de chanson, vous devrez vous poser plusieurs questions. Attention, le choix des chansons pour apprendre à chanter est primordial car si vous vous lancez dans l’aventure avec une chanson qui n’est pas de votre tessiture, vous risquez de vous décourager rapidement mais également de vous blesser ! En effet, si vous forcez sur votre voix pour chanter une chanson qui n’est pas adaptée, vous risquer de vous faire mal car les cordes vocales sont un muscle qui nécessite d’être travaillé avec les outils adaptés. Bien sûr, tout le monde adorerait commencer à chanter et avoir d’office le talent de Whitney Houston sur sa fabuleuse chanson I will always love you. Mais sachez que malgré toute la bonne volonté du monde, il vous faudra forcément de l’entrainement et il vaut mieux commencer le chant sur une chanson plus facile pour rester motivé. La première chose à faire sera donc de déterminer quelle est votre tessiture de voix afin de vous tourner vers des chansons qui sont à votre portée et qui vous permettront de réellement progresser. Ne vous lancez pas pour autant sur une chanson qui ne vous plait pas tant que ça car vous risqueriez de vite vous lasser. Préférez une chanson qui vous plait et sur laquelle vous aurez plaisir à vous entrainer et à admirer vos progrès. Vous ne savez pas comment trouver votre tessiture ? Vous y arriverez en quelques minutes grâce à ce tuto :   N'oubliez pas qu'avant de choisir votre chanson, vous devriez également prendre en compte quelques conseils indispensables pour bien vous lancer, notamment en terme de respiration ! En effet, chanter implique de respirer d'une façon précise ! Jetez un coup d'œil à cette vidéo pour tout savoir :    Quelle que soit votre tessiture de voix, n'oubliez surtout pas de choisir un morceau adapté à votre timbre de voix mais également une chanson dont vous êtes sûrs de ne pas vous lasser ! Votre première chanson sera celle qui gardera une place privilégiée dans votre cœur, vous y repenserez comme le début d'une grande aventure musicale, il faut donc faire le bon choix ! Si aucune de nos propositions ne vous fait rêver, n'oubliez pas que la meilleure personne qui puisse vous conseiller et vous accompagner pour débuter le chant reste un professeur de musique ! Avec nous, vous pourrez compter sur un apprentissage complet dispensé par un professeur de chant recruté parmi les meilleurs. Impossible pour vous de stagner, vous ne pourrez que poursuivre votre lancée avec des progrès toujours plus motivants les uns que les autres ! Ce serait dommage de vous en priver non ?     

  • 0 Chant : Les différentes tessitures vocales ...

    0.00 of 0 votes

    Lorsque l'on débute le chant, il y a toutes sortes de règles à suivre pour éviter de se blesser et parmi elles, choisir des morceaux qui respectent notre tessiture vocale est sans doute le conseil le plus avisé qu'on puisse vous donner. En chant lyrique, il est fréquent de classifier les différentes voix en fonction de leur tessiture vocale. Mais qu'est-ce qu'une tessiture vocale et quelles sont les différences de l'une à l'autre ? Si vous avez la chance d'avoir un professeur de chant pour vous soutenir dans votre apprentissage, il vous en a sans doute déjà parlé mais voici un petit récapitulatif pour vos révisions !  Qu'est-ce qu'une tessiture vocale ?        

  • 0 Comment apprendre à chanter juste ...

    0.00 of 0 votes

    Et voilà, après de longues hésitations, vous avez finalement décidé de vous mettre au chant et c’est une très bonne nouvelle ! Fini de vous produire uniquement sous la douche, à l’abri des regards et des oreilles qui pourraient vous entendre ! Vous avez choisi de vous lancer au grand jour mais bien que vous soyez motivé, vous ignorez par où commencer et vous aimeriez quelques conseils pour apprendre à chanter juste et pouvoir impressionner vos proches avec une voix mélodieuse. Ça tombe bien ! Dans cet article, vous trouverez 6 conseils à suivre scrupuleusement pour progresser et gagner en justesse ! Comment apprendre à chanter juste si on ne sait pas respirer        Pour apprendre à chanter juste il y a plusieurs conseils à suivre scrupuleusement et le premier concerne la respiration ! Vous vous demandez quel peut bien être le rapport  Vous aurez tout simplement grand mal à chanter correctement si vous n’avez pas d’abord les bases concernant la respiration ! Si vous pensez qu’il vous suffit de respirer comme à votre habitude et que le reste suivra, vous vous trompez lourdement ! Apprendre à respirer correctement vous aidera à tenir les notes plus longtemps et c’est donc primordial que vous fassiez attention à votre cycle respiratoire. Le son de votre voix est porté par l’air que vous respirez, c’est pourquoi vous chanterez mieux si vous savez bien respirer ! Alors comment procéder  Vous devez préalablement apprendre à vous servir de la respiration abdominale, vous savez celle que votre corps utilise de lui-même lorsque vous dormez : posez votre main sous les côtes et expirez tout l’air que vous pourrez. Lorsque vous relâcherez, de l’air sera inspiré automatiquement et vous sentirez votre ventre gonfler. C’est exactement de cette façon que vous devrez respirer pour chanter : ne levez pas le thorax et les épaules mais concentrez-vous pour utiliser la respiration abdominale. Gonfler votre ventre avant de mobiliser votre diaphragme vous permettra de maximiser la prise d’air et donc de tenir plus longtemps les notes avec plus de justesse. Pour chanter, il est préférable de respirer par la bouche plutôt que par le nez pour plusieurs raisons : d’abord vous inspirerez plus rapidement, ensuite votre respiration sera moins bruyante par la bouche que par le nez et pour finir votre bouche sera déjà dans la bonne position pour chanter donc vous gagnerez du temps ! Attention toutefois si vous chantez en extérieur à ne pas le faire s’il fait trop froid, vous risqueriez d’abimer vos cordes vocales. Pensez à prendre une bonne posture également car elle sera importante pour vous permettre de prendre un maximum d’air lors de l’inspiration. Si vous êtes recroquevillés sur vous-même, les épaules rentrées, le dos vouté, vous ne produirez pas le même son que si vous ouvrez bien votre poitrine, que vos jambes sont bien ancrées au sol et que vous vous tenez droit. Donc n’oubliez pas de bien porter attention à la manière dont vous êtes positionné avant de porter attention à votre façon de respirer. L’un ne doit pas aller sans l’autre ! Dans ce tuto, vous trouverez trois exercices pour parfaire votre respiration abdominale :   Développer l’oreille musicale pour chanter plus juste         Quelle est donc cette chose que tout le monde rêve d’avoir et que l’on appelle l’oreille musicale   C’est un peu le même principe que le rythme, certains l’ont dans la peau quand d’autres doivent travailler fort pour obtenir les mêmes résultats ! On ne vous apprendra rien si on vous dit qu’avoir une bonne ouïe est un indispensable pour chanter juste, mais saviez-vous que vous pouviez améliorer votre oreille musicale avec de l’entrainement  C’est possible et on vous explique tout de suite comment : Lors de vos entrainements, il sera important d’apprendre à bien écouter les notes des chansons pour être capable de les reproduire. En effet, si certaines personnes naissent avec l’oreille absolue, ce n’est pas le cas de tout le monde et pour la plupart des gens il est nécessaire de travailler l’écoute, afin d’obtenir une bonne oreille musicale qui permettra ensuite de chanter juste plus facilement. Améliorer votre oreille musicale vous permettra en effet de mieux percevoir et reconnaitre les différentes notes pour les restituer plus fidèlement. Mais quels sont les différents moyens pour améliorer son oreille musicale L’un des conseils que l’on dispense aux élèves est souvent d’associer une couleur à chaque note. Faire cette association dans votre esprit vous permettra de mieux visualiser les différentes notes et de les fixer dans votre mémoire. Trouver la couleur musicale de chaque note nécessite de la persévérance et de la concentration. Répétez chaque note un nombre incalculable de fois et concentrez-vous sur l’image mentale qu’elle vous renvoie. La musique n’aura ensuite plus de secret pour vous, vous la verrez danser derrière vos paupières. Apprendre à repérer les intervalles vous sera également profitable, comme pour les notes en elles-mêmes, vous pouvez vous entrainer à reconnaitre les sons des différents intervalles à force d’écoute intensive. Pour cela vous pouvez suivre la méthode donnée ici. Pour vous aider davantage à développer votre oreille musicale, vous pouvez associer chaque note à un morceau que vous aimez qui l’utilise. De cette façon, chaque fois que vous entendrez ce morceau, il vous fera réviser ! Si vous voulez savoir d’où vous partez avant de commencer votre entrainement, vous pouvez tester votre oreille musicale en ligne ici  Travailler sa voix régulièrement pour gagner en justesse   Comment apprendre à chanter juste gratuitement Si vous n'avez pas de professeur de chant, sachez qu'avant même de travailler sur votre voix, chanter juste nécessitera une bonne concentration et un apprentissage progressif de chaque note. Pour cela, il est important de se concentrer d’abord sur chaque mot avant même de tenter de chanter la phrase ou le couplet d’un coup. N’essayez pas d’aller le plus vite possible car la précipitation sera votre pire ennemie. Faites preuve de patience et soyez régulier et régulière dans vos entrainements. La deuxième chose primordiale à savoir pour travailler votre voix sans vous blesser est bien évidemment de choisir des chansons qui respectent votre tessiture ! Si vous tentez de reproduire une chanson exactement comme la chanteuse ou le chanteur qui l’interprète alors que sa tessiture est plus haute que la vôtre, d’une part vous chanterez faux, mais en plus vous risquez de vous faire mal ! Il existe des moyens pour baisser la tessiture d’une chanson sur internet, notamment sur Youtube gratuitement, qui vous permettront d’écouter une interprétation du morceau dans la tessiture qui est la vôtre et vous pourrez ainsi tenter de reproduire fidèlement et avec justesse le morceau de votre choix, en toute sécurité. Le travail de votre voix doit être bien réparti car vous ne devez pas vous disperser en essayant de travailler plusieurs points en même temps. Au contraire, si vous tentez de maitriser tout à la fois, vous risquez simplement de tout bâcler. Il vaut donc mieux vous concentrer sur un point précis et le travailler consciencieusement environ 15 minutes par jour durant plusieurs semaines. La régularité sera votre meilleure amie ! Travailler sur une gamme tous les jours en montant progressivement vous permettra de réhabituer votre oreille aux différents intervalles et donc vous permettre ensuite de chanter plus juste. Travailler avec un instrument pour s'assurer qu'on est juste Comment chanter juste quand on chante faux Qui ne rêve pas de pouvoir chanter comme un ou une professionnelle, accompagnée d’un instrument de musique Franchement, personne ! Chanter et s’accompagner au piano ou à la guitare, quoi de plus cool Si vous disposez d’un instrument de musique autre que votre jolie voix, vous aurez plus de chances de progresser rapidement. Bien souvent, quand on est fatigué, on manque un peu de concentration. Pour pallier cela, travailler avec un instrument sera très utile ! En effet, vous aurez possibilité d’accompagner votre voix et même de la calquer sur l’instrument pour vous assurer de chanter la bonne note. Commencez par écouter la note du morceau que vous souhaitez chanter, apprenez-là et cherchez-là sur votre instrument. C’est sans aucun doute un exercice pénible, long et peu enthousiasmant. Mais l’entrainement régulier vous permettra d’obtenir réellement de vrais progrès sur votre justesse. Rassurez-vous, la plupart des chansons contemporaines sont assez faciles d’accès. A force d’entrainement, vous repérerez les notes plus rapidement et parviendrez à les reproduire plus facilement. L’instrument ne doit pas vous dispenser d’y arriver seul, au contraire il vous accompagnera jusqu’à ce que vous soyez capables de vous passer de lui.  Chanter juste c’est avant tout chanter la bonne note à la bonne hauteur, au bon moment. Pour cela, vous pourrez vous appuyer sur l’instrument pour les entrainements. Vous vous demandez comment savoir comment bien chanter juste, voici un petit exercice : prenez une chanson et portez bien attention à la hauteur de chaque mot, découpez la phrase en syllabes et voyez combien de hauteurs comportent la phrase puis de quelle façon les syllabes s’accordent aux différentes hauteurs. Identifier les différents niveaux de la phrase vous permettra de savoir exactement où et comment vous devrez poser votre voix. Pour effectuer cet exercice, un piano serait précieux car si vous avez du mal à retenir les différentes hauteurs, votre piano lui a bonne mémoire et vous aidera ! N’y voyez pas un aveu de faiblesse si vous avez besoin de l’instrument pour vous aider à identifier les notes, au contraire de nombreux professionnels et coach vocaux utilisent cette technique pour s’aider si ça ne leur vient pas naturellement. Tout le monde commence à un moment ou un autre alors profitez de tous les outils qui peuvent être utiles à votre progression sans culpabiliser, voyez votre instrument comme votre fidèle allié avec lequel vous ferez de grandes choses ! S'enregistrer pour mieux progresser Pourquoi je chante très mal Telle est peut-être la question qui vous taraude. Si vous êtes de nature timide et que vous souhaitez commencer le chant en autodidacte, vous vous demandez peut-être comment faire pour apprendre à chanter juste seul et sans vous ruiner. Vous auriez en fait tout intérêt à prendre des cours de chant mais nous y reviendrons plus tard. Pour l’heure, si vous choisissez de débuter l’apprentissage seul, le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de vous enregistrer. Certes, il n'est pas toujours agréable de s'écouter et de repérer les notes que l'on chante faux. Il est même fréquent que les gens n'aiment pas s'entendre eux-mêmes, mais c'est indispensable pour progresser. Vous n’êtes pas sans savoir que votre voix telle que vous l’entendez n’est pas la même que celle que les autres entendent. Vous l’avez sans doute déjà remarqué si vous avez eu l’occasion de vous entendre via un enregistrement. Tout individu perçoit sa voix d’une façon beaucoup plus grave qu’elle ne l’est en réalité, cela est tout simplement dû à la résonnance dans la boite crânienne. Ainsi, si vous choisissez de ne pas avoir recours à un professeur de chant ou bien si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté lors de vos entrainements, il n’y a rien de mieux que de vous enregistrer pour pouvoir réécouter vos prestations et corriger vos erreurs en direct. Cela vous évitera de prendre de mauvaises habitudes et vous pourrez également tester le rendu selon les différentes positions dans lesquelles vous chanterez. Oui, la posture est également primordiale pour vos entrainements car c’est elle qui permettra ou non de tenir les notes plus longtemps avec justesse. Le fait de vous enregistrer sera également d’une aide précieuse pour travailler point par point vos erreurs. Vous pourrez vous réécouter autant de fois que nécessaire jusqu’à tenir la note correctement et vous pourrez même enregistrer vos progrès au fur et à mesure pour mesurer les répercussions positives de tous les efforts que vous fournirez pendant vos entrainements ! Ne serait-ce pas trop cool de pouvoir écouter plus tard comme votre voix a évolué depuis ses débuts Une super motivation que vous pourrez même partager avec vos proches si vous le souhaitez. Prendre des cours avec un professeur de chant ou coach vocal       Apprendre à chanter seul est très difficile pour la simple et bonne raison que votre voix telle que vous l’entendez n’est pas la même que celle que les autres entendent. En effet, votre voix résonne dans votre tête et vous ne l’entendez donc pas de la même façon que les autres personnes. C’est pourquoi avoir un professeur de chant ou un coach vocal qualifié vous sera d’une grande utilité. Comment apprendre à chanter juste quand on ne s’entend pas Impossible. Votre professeur de chant sera le plus à même de repérer les défauts de votre prestation et de vous guider pour les corriger rapidement, avant même de prendre de mauvaises habitudes. De plus, il est parfois difficile d’être objectif avec soi-même et l’oreille attentive d’un professeur de chant sera précieuse pour savoir ce qui est à corriger mais également pour valoriser les bons points et les progrès. Quoi de mieux pour rester motivé que d’avoir des encouragements régulièrement et de voir que vos progrès sont reconnus à leur juste valeur. Prendre des cours de chant pourra vous permettre d’acquérir une bonne technique vocale notamment d’échauffement avec des exercices fournis par le professeur, totalement adaptés à vos besoins. D’autres conseils concernant l’hygiène de vie pourront vous être utiles pour améliorer votre timbre vocal en maximisant votre tessiture pour vos prochaines prestations.   Que vous preniez des cours de chant en groupe ou individuel, vous aurez la possibilité de demander des conseils mais un professeur de chant vous permettra des conseils plus aboutis et plus personnalisés dès lors que tout le temps de la séance vous sera entièrement consacré. Vous aurez alors l’opportunité de travailler vos points faibles sans avoir à suivre le mouvement d’un groupe comme c’est le cas dans une chorale ou avec tout autre cours de chant en groupe. De plus, des cours de chant avec un professeur de chant particulier vous donneront l’opportunité de travailler sur les chansons de votre choix, ce qui reste plus motivant que de travailler sur des morceaux imposés que l’on n’apprécie pas forcément. Faire appel à un professeur de chant plutôt que de débuter en autodidacte vous apportera également beaucoup en terme de culture musicale puisque votre professeur de chant pourra vous faire profiter de tout un répertoire que vous ne connaissez peut-être pas encore et que vous serez heureux de découvrir !    

  • 0 Maria Callas : une cantatrice inégalable ...

    0.00 of 0 votes

    Considérée comme l'une des plus grandes cantatrices du XXe siècle, Maria Callas a marqué l'histoire de l'opéra par sa passion, son talent et son dévouement envers la musique. De ses humbles débuts en Grèce à sa renommée mondiale, nous retracerons le parcours de cette icône de la musique, connue autant pour sa voix transcendante que pour sa vie personnelle tumultueuse qui n'a jamais éclipsé son incroyable professionnalisme. Vous mourez d'envie de tout savoir sur cette artiste de talent et vous en avez assez des biographies toutes fades que vous trouvez sur internet ? Ca tombe bien car nous avons de quoi vous faire rêver : une professeure de musique ayant grandi au sein de l'Opéra Garnier, rencontré la cantatrice, vu naitre une relation amicale intense entre sa mère et Maria Callas, ayant développé l'idée en trouvant des carnets et leur correspondance, de créer une conférence en hommage à la diva de l'opéra Garnier. Oui, vous avez bien lu ! Qui était Maria Callas ? Découvrez donc grace à Catherine Aftalion les coulisses de l'opéra Garnier quand il accueillait la grande cantatrice Maria Callas, née en 1923 à New York de parents grecs immigrés.  Ayant reçue une éducation musicale dès son plus jeune âge, la chanteuse a inspiré de nombreux artistes dont Catherine qui nous fait la joie de faire partie de notre équipe de professeurs et qui a accepté de répondre à nos questions !  C'est ainsi que vous aurez l'occasion, durant tout le mois de décembre, de découvrir un article par semaine sur la cantatrice de talent, et toutes les infos incroyables que Catherine vous réserve ! Nous espérons bien avoir piqué votre curiosité !  En attendant, découvrez notre premier volet de ce dossier en hommage à Maria Callas !      Entretien avec Catherine Aftalion, professeure de piano "Ma mère était elle-même chanteuse d'opéra et elles sont devenues amies parce qu'elles avaient beaucoup en commun, notamment sur leur parcours de vie. Ce sont toutes leurs similitudes qui les ont rapprochées. Ma mère n'a pas fait carrière comme Maria Callas mais elle était une très grande fan, elle était impressionnée par sa capacité de travail immense, son professionnalisme. Ma mère ayant écrit toute sa vie dans des carnets, j'en ai pris connaissance à sa mort en 2010 et découvert qu'elle avait beaucoup écrit sur Maria Callas. J'ai donc décidé, durant le confinement, de créer une conférence particulière pour rendre hommage à Maria, que j'ai rencontrée lorsque j'étais enfant. Je participais aux Noël de l'opéra Garnier qui était organisé pour le personnel et je me promenais dans les coulisses ! Les similitudes dans leur parcours de vie et leur passion mutuelle pour la musique ont liés Maria Callas et ma mère d'amitié, lors des répétitions, sur scène et lors des spectacles.  Je propose donc une conférence inédite sur la cantatrice, ce qui me permet de lui rendre hommage mais aussi à ma mère, Jacqueline Fraisse, qui était une femme incroyable. Je connaissais l'art de ma mère mais j'ignorais qu'elle avait tenu des carnets si longtemps.  Maria a énormément travaillé, durant toute sa vie et dès l'enfance. Elle a commencé à suivre des cours de chant au Conservatoire d'Athènes alors qu'elle était très jeune. C'est là qu'elle a été repérée pour son potentiel phénoménal. Elle a décroché son premier rôle à l'âge de 13 ans. C'est très jeune pour faire ses débuts sur scène ! J'aime me dire qu'avec ma conférence je peux perpétuer la connaissance de son art."  L'ascension vers la gloire de la célèbre soprano Au fil des années, Maria Callas s'est fait remarquer par sa voix exceptionnelle combinant une large tessiture avec un sens aigu du drame. Sa renommée grandit rapidement et c'est en Italie qu'elle devient véritablement "La Callas". En 1947, elle décroche son premier rôle principal dans l'opéra Turandot de Puccini, qui sera le début de sa carrière fulgurante. Ovationnée par le public italien, Maria Callas s'impose rapidement comme l'une des étoiles montantes de l'opéra. L'empreinte artistique de la diva Son style unique et inégalable Pour beaucoup, la voix de Maria Callas est inimitable : dramatique, chargée d'émotion, capable de silence autant que de puissance. Sa définition du bel canto imprègne l'interprétation moderne des opéras, faisant d'elle une référente pour de nombreux artistes à venir.  "Depuis son enfance, la vie de Callas était complètement tournée vers son travail musical, lyrique, les différentes techniques pour travailler sa voix. Elle doit sa renommée à un travail considérable et constant. Pour tout vous dire, elle continuait de travailler les partitions durant des heures chez elle après les répétitions et les représentations. Sans compter que jusqu'à ses dernières représentations en France, elle a demandé un professeur, bien qu'elle n'en ait pas besoin. Elle faisait ses vocalises avec un professeur jusqu'à la fin parce qu'elle avait à cœur de toujours donner le meilleur à son public et toujours s'améliorer." nous raconte Catherine.  Maria Callas : La Divina de l'Opéra Son influence considérable sur l'opéra Le style de Maria Callas, caractérisé par une intégrité artistique exceptionnelle et une passion sans limite pour son art, a profondément influencé l'opéra. Le timbre particulier de sa voix, capable de passer d'une puissance bouleversante à une douceur délicate, a révolutionné la façon dont les opéras sont interprétés. Nous y reviendrons dans un autre article ce mois-ci avec Catherine.  Sa transformation physique et son impact sur sa beauté Maria Callas a également été connue pour sa transformation physique impressionnante. La cantatrice est passée d'un corps rond à une silhouette élancée, devenant ainsi une véritable icône de mode, pour son époque, en plus de sa carrière musicale.  La Callas et sa relation avec d'autres artistes célèbres Sa rencontre avec Freddie Mercury Maria Callas et le leader du groupe Queen, Freddie Mercury, se rencontrent mais ne travaillent pas ensemble. En revanche, c'est avec une autre cantatrice nommée Montserrat Cabellé, qu'il choisira de collaborer. De dix ans de moins que Maria Callas, cette dernière était souvent comparée à La Callas. Pourtant, si les deux artistes ont été très amies, il n'en demeure pas moins qu'elles étaient très différentes de caractère et ont pris des chemins différents tout en menant une belle carrière.  Ses collaborations musicales Bien que principalement associée à l'opéra, Maria Callas a également collaboré avec une variété d'artistes de différents genres. Elle a enregistré avec des orchestres symphoniques du monde entier et a travaillé avec des chefs d'orchestre illustres comme Tullio Serafin et Leonard Bernstein. L'héritage de la diva de l'opéra Son influence sur la musique classique Au-delà de ses performances mémorables, Maria Callas a laissé un héritage durable dans le monde de l'opéra. Sa force d'interprétation continue d'influencer les chanteuses d'opéra d'aujourd'hui, tandis que son engagement à révéler la complexité des personnages féminins et a contribué à élargir le répertoire pour les sopranos. Qui a hérité de la fortune de Maria ? Malgré ces nombreuses rumeurs sur la fortune qu'elle aurait laissée, on sait peu de choses sur les dernières volontés de Maria Callas ou sur qui aurait hérité de ses biens après sa mort. Ce qui est certain, c'est que son héritage musical est inestimable et continue d'enrichir le monde de la musique classique. Pourquoi on dit la Callas ? Pour beaucoup, Maria Callas n'était pas seulement une chanteuse, elle incarnait littéralement chaque personnage qu'elle interprétait. Par conséquent, la désigner par son nom de scène, "La Callas", rend compte de l'impact incroyable qu'elle a eu sur la scène musicale. Quels étaient ses rôles préférés ? Maria Callas avait plusieurs rôles qui lui tenaient particulièrement à cœur. Parmi eux, citons Norma, Lucia di Lammermoor et Tosca, des personnages dramatiques et complexes que Maria Callas était particulièrement douée pour interpréter. Comment a-t-elle appris à chanter ? Bien qu'elle ait reçu une éducation musicale formelle au Conservatoire d'Athènes, Maria Callas attribuait l'essentiel de son talent à sa passion pour le chant et à son don naturel pour la musique. "Elle avait un potentiel énorme c'est certain, mais elle a appris à chanter en cherchant toujours à s'améliorer, en prenant des cours, en travaillant des heures durant. Toute sa vie était tournée autour de la musique. Elle a également eu la chance de travailler avec de grands et grandes artistes qui lui ont transmis leur passion et appris à exploiter son potentiel, elle a d'ailleurs gardé une correspondance durant toute sa vie avec de nombreux chefs d'orchestre, ainsi que son ancienne professeure." nous explique Catherine.       Pourquoi la Callas a perdu sa voix ? La fin de la carrière de Maria Callas est marquée par un déclin progressif de sa voix. Si les raisons exactes de ce déclin restent un sujet de débat, de nombreux facteurs ont probablement joué, dont une utilisation excessive de la voix sans repos suffisant et le stress émotionnel de sa vie personnelle tumultueuse. Les meilleurs enregistrements de La Callas à écouter Collections et coffrets de la cantatrice Aujourd'hui, vous pouvez redécouvrir la voix exceptionnelle de Maria Callas grâce à de nombreux enregistrements disponibles, dont des albums compilant ses plus grands airs et des rééditions de ses performances théâtrales inoubliables.    Les circonstances mystérieuses de sa fin tragique Quelle est la cause du décès ? Maria Callas décède à Paris en 1977, se retirant du monde de l'opéra bien avant la fin prématurée de sa vie. Les dernières années de la Divina furent marquées par le déclin de sa voix.  Une légende de l'opéra Véritable lumière du XXe siècle, Maria Callas a redéfini l'art de l'opéra. De par sa voix sublime et son talent inné pour apporter chaque personnage à la vie, elle est demeurée, même après sa mort, une icône indélébile de l'opéra. Sa vie mouvementée et tragique n'a fait qu'ajouter à sa légende, faisant de la Callas un symbole de passion et de détermination.  "Ma conférence est atypique comparée à celles qui sont proposées jusqu'à présent. J'y parle des costumes, de la femme, de la diva, c'est tout un travail conséquent que j'ai construit animée par la passion", nous confie Catherine, dont la conférence a été très bien reçue par l'opéra de Reims.  Si vous voulez découvrir ou redécouvrir cette légende ainsi que de nombreux autres grand musiciens, nous vous proposons des cours de musique en ligne ou en présentiel qui vous permettront d'approfondir vos connaissances et de partager cette passion pour la musique. N'hésitez donc pas à nous contacter.  Pour découvrir nos prochains articles sur Maria Callas avec Catherine Aftalion, revenez nous voir sur le blog !   

  • 0 Les rôles d'opéras célèbres interprétés par Maria Callas ...

    0.00 of 0 votes

    Si vous êtes un fan de musique ou simplement curieux et curieuse, désirant apprendre davantage sur cet art, vous êtes sûrement déjà tombé sous le charme d'un opéra célèbre. Qu'il s'agisse d'une œuvre lumineuse de Verdi, d'un chef d'œuvre lyrique de Mozart ou encore d'une partition émouvante de Puccini, l'opéra a toujours su conquérir les cœurs et transcender les sens. Cette symphonie des voix, cette cohésion parfaite entre le texte et la mélodie, cet orchestre qui joue en harmonie, tout cela a le pouvoir de nous affecter profondément et de nous faire vivre des émotions pures. Découvrez donc dans cet article, des informations sur ce genre musical et surtout sur Maria Callas dont nous fêtons ce mois-ci le centenaire, et à laquelle nous rendons hommage grâce à la participation d'une de nos professeurs de chant, Catherine Aftalion, spécialiste de Maria Callas.  Maria Callas : une chanteuse célèbre, figure marquante de l'art lyrique L'histoire est parsemée d'inoubliables interprètes, compositeurs et chefs d'orchestre qui ont animé le genre lyrique de leur talent exceptionnel.     La chanteuse d'opéra célèbre : Maria Callas Cette soprano grecque a non seulement influencé la scène du bel canto avec son timbre de voix unique et son sens dramatique mais elle a aussi incarné les rôles lyriques avec une profondeur d'expression inégalée. Sa performance légendaire comme Norma dans l’opéra célèbre éponyme de Bellini figure parmi les moments les plus vibrants de l'histoire de l'opéra. Les compositeurs influents dans le domaine de l'opéra Au fil des siècles, une pléthore de compositrices influence la façon dont les histoires sont racontées dans l'opéra - en s'appuyant sur l'innovation musicale, sur l'exploration de thèmes universels avec des nuances inédites, et sur l'introduction de nouveaux styles lyriques. Verdi, le maître de l'opéra italien Ce compositeur prolifique a laissé un héritage musical indélébile avec ses opéras ambitieux analysant les conflits humains et les passions insurmontables. Les opéras de Verdi, comme "Otello", "Falstaff" et "Aida", sont des joyaux absolus du répertoire lyrique, très célèbres pour tous ceux qui aiment l'opéra.  Mozart, le génie de l'opéra classique Ses opéras sont le reflet de son point de vue empathique sur la nature humaine, empreints d'une ironie subtile et d'un humour piquant. Des œuvres comme "L’enlèvement au Sérail", "Cosi Fan Tutte" et "Les Noces de Figaro" sont considérées comme des bijoux de l'opéra classique. Wagner et l'opéra allemand Révolutionnaire et déterminé, Richard Wagner a marqué l'histoire de l'opéra avec ses opéras monumentaux, comme "Tristan et Isolde" ou "Le Crépuscule des Dieux", qui explorent des thèmes profonds et complexes tels que le destin, l'amour et la volonté de puissance. Sa musique intense et ses drames musicaux aboutis ont élevé l'opéra à un tout autre niveau. L'avis de Catherine  Pour Catherine, grande fan et fine connaisseuse de la musique lyrique, "il est difficile de lister les compositeurs et compositrices qui influent dans le domaine de l'opéra car il existe plusieurs genres d'opéra : l'opéra bouffe, l'opéra comique, l'opéra ballet, l'opéra séria et le grand opéra servis par de grandes cantatrices comme Maria Callas. Si l'on décide de classer, le compositeur allemand Wagner a étudié des œuvres de Mozart, Berlioz et a eu d'autres influences sur les thèmes du désespoir amoureux à l'époque du Moyen-Âge, tandis que pour l'opéra italien on peut cité Rossini qui a beaucoup apporté avec son talent, il était très prolifique et a conçu bon nombre d'œuvres inoubliables mais s'est aussi distingué par l'art du bel canto et a donné un rôle prépondérant à l'orchestre. Ensuite, Donizetti et Bellini ont poursuivi sur la lancée de Rossini en purifiant la ligne mélodique afin de dégager plus d'émotion."  Liste des airs d'opéra les plus connus et célèbres  Le bel canto italien, la puissance du chant wagnérien, l'expressivité des mélodies françaises... tous ces styles ont engendré une pléiade d'airs célèbres qui font vibrer toute salle d'opéra. Airs marquants: Les arias inoubliables Du vertigineux "Der Hölle Rache" (La vengeance de l'enfer) de la Reine de la Nuit dans "La Flûte enchantée" de Mozart, en passant par l'émouvante "Casta Diva" de "Norma" de Bellini, et le splendide "Nessun Dorma” de "Turandot" de Puccini, ces morceaux font partie des airs d'opéra les plus aimés et les plus fréquemment interprétés. Chœurs remarquables : des moments d'émotion intense Rien ne peut égaler l'intensité émotionnelle des grands chœurs d'opéra. Qui pourrait oublier le "Chœur des Hébreux" de "Nabucco" de Verdi, le "Chœur des Matelots" de "Tristan et Isolde" de Wagner ou le "Gloire à Dagon" de "Samson et Dalila" de Saint-Saëns ? Ces moments de musique collective ont la capacité d'élever l'âme et de nous rappeler la puissance de la voix humaine unie dans une expression artistique.  Catherine nous confie d'ailleurs quelques mots sur sa mère Jacqueline Fraisse, qui était chanteuse dans les chœurs d'opéra après avoir été cantatrice en solo " Ma mère était très heureuse dans les chœurs et sur scène ! Elle disait se sentir comme sur un nuage, totalement transportée par la mise en scène, les décors et la musique."  Quels sont les chefs d'œuvres qui ont fait la légende Maria Callas telle qu'on la connait ?  L'avis de Catherine : "Il y a 10 chefs d'œuvres qui ont fait la carrière de Maria Callas. Il ne vous reste plus qu'à les découvrir si vous ne les connaissez pas encore ! Lancez-vous et cliquez ! Si vous les connaissez déjà, c'est l'occasion pour vous de revivre ces moments magiques avec la voix de la grande Callas."         - Casta diva de Norma, compositeur Bellini            - Vissi d’ arte, vissi d’amor Tosca de Puccini            - E strano e strano , Traviata Verdi            - il dolce sono , Lucia di LMmermoor Donizetti            - ah non credea mirarti …la Sonnambula . Bellini             - una voce poco fa, Barbier de Séville de Rossini            -  habanera , Carmen de Bizet     Les sopranos qui ont marqué la scène française D'autres grandes voix se sont produites sur les scènes françaises, contribuant à enrichir le paysage lyrique local. Parmi elles, des sopranos de renom telles que Mady Mesplé, Gabrielle Ritter-Ciampi ou Natalie Dessay ont brillé dans des rôles emblématiques. Mady Mesplé    Nathalie Dessay   Quant à Catherine, elle a encore d'autres noms en tête :  Mado Robin   Régine Crespin   Christiane Eda-Pierre   Quel est le plus bel opéra du monde ? C'est une question totalement subjective qui dépend, en réalité, des préférences personnelles de chacun. Cependant, La Traviata de Verdi, Le Barbier de Séville de Rossini, et Madame Butterfly de Puccini sont souvent cités comme quelques-uns des plus beaux opéras du monde. Pour Catherine, le plus bel opéra du monde interprété par Maria Callas est sans conteste le rôle de Norma, de Bellini.  Quel est l'opéra que Maria Callas a le plus joué dans le monde ? "La Traviata" de Verdi est largement considéré comme l'opéra le plus joué dans le monde, suivi de près par "Carmen" de Bizet et "La Bohème" de Puccini. Concernant la grande Maria Callas, elle s'est produite d'après Catherine 600 fois sur scène entre 1947 et 1965 et a tenu 42 rôles ! Elle a également enregistré 24 intégrales d'opéra. "Ses cinq rôles majeurs étaient : Norma de Bellini; Tosca de Puccini; Traviata de Verdi, Le barbier de Séville Rossini, Lucia di Lammermoor de Donizetti" explique Catherine. Elle ajoute qu'à choisir, c'est le rôle de Norma qu'elle préfère entre tous parmi les rôles de Maria Callas car "le rôle demande beaucoup d’ exigences. On a l’impression que Bellini a écrit la partition pour Callas tant elle semble à l’aise dans l’exécution. Et la partition présente une importance des chœurs dans une finesse musicale , qui accompagne de nombreux passages solistes.' Quels sont les plus beaux opéras du monde, les salles célèbres ? Au niveau architectural, la liste comprend le Palais Garnier à Paris, le Sydney Opera House en Australie, la Metropolitan Opera House à New York et le Teatro Colon à Buenos Aires. Pour Catherine, les opéras les plus beaux visités durant sa vie sont les suivants :  " Le San Carlo à Naples qui est magnifique et surtout le plus ancien opéra célèbre d'Europe.  Le théâtre antique d’ Epidaure en Grèce,Mon préféré reste évidemment l'opéra Garnier, grand et fastueux monument dans lequel j'ai passé mon enfance grâce à ma mère ! J'y suis d'ailleurs allée le 2 décembre 2023 après avoir reçu une invitation personnelle, pour célébrer le centenaire de Maria Callas, c'était extraordinaire. J'ai d'abord comme chaque année été me recueillir à la dernière adresse de la cantatrice, avec d'autres férus de l'artiste puis je me suis rendue au célèbre opéra Garnier où l'hommage était grandiose, j'ai eu l'impression de retrouver Maria sur scène !" Quel opéra aller voir pour la première fois ? Si vous n'avez jamais vu d'opéra auparavant et que vous souhaitez vous initier sans forcément de connaissances préalables, il serait préférable de commencer par une œuvre célèbre qui offre une histoire captivante et des morceaux musicaux très mémorables. Des œuvres comme "La Traviata" de Verdi, "Les Noces de Figaro" de Mozart ou "Carmen" de Bizet peuvent être idéales pour une première expérience lyrique. L'avis de Catherine : "J'aurais conseillé également de commencer par écouter du Mozart, avec les Noces de Figaro par exemple. On peut aussi écouter Rigoletto de Verdi ou Carmen de Bizet qui sont accessibles, disons à la portée de tous et toutes afin de découvrir le genre. Mais pour réellement apprécier l'opéra, il faut être curieux et curieuse de l'histoire de ce genre musical et surtout, il faut aller à l'opéra pour profiter en direct de cette expérience émouvante !" Vous venez de terminer la lecture de notre deuxième article en hommage à la grande cantatrice Maria Callas. Si vous avez manqué le premier, n'hésitez pas à le lire en revenant à la page d'accueil du blog et surtout n'oubliez pas de revenir pour lire les suivants courant du mois de décembre ! Encore deux articles vous attendent sur l'artiste que tout le monde s'était mis à appeler La Callas, et qui aurait fêté ses 100 ans cette année !  Si vous souhaitez prendre des cours de chant, avec Catherine ou un autre professeur de musique adapté à votre recherche spécifique, n'hésitez pas à nous contacter ! Nos professeurs sont bienveillants et aiment par dessus tout partager leur passion pour la musique avec d'autres amateurs et amatrices de musique. Nous rejoindre pour prendre des cours vous permettra, quel que soit l'instrument (y compris s'il s'agit de vos cordes vocales) de progresser à votre rythme, avec le répertoire qui vous plait, dans la bonne humeur, avec la passion pour la musique au coeur des cours, bien enroulé dans une pédagogie bienveillante et respectueuse de vos attentes ! Alors, qu'attendez-vous pour nous contacter ? C'est le moment ou jamais pour vous lancer dans cette nouvelle aventure !    

  • 0 Chanteuses d'opéra célèbres : Maria Callas et Jacqueline Fraisse ...

    0.00 of 0 votes

    Imaginez une voix puissante qui remplit une salle d'opéra, captivant l'attention de tous et toutes. C'est un art qui demande de la passion, du talent et des années d'entraînement rigoureux pour exprimer les émotions des personnages incarnés sur scène. Dans le monde de l'opéra, plusieurs femmes ont su s'imposer grâce à leur talent exceptionnel, mais une en particulier reste dans nos mémoires pour son travail remarquable, son style unique et son influence sur les générations suivantes : il s'agit de Maria Callas, sans doute la chanteuse d'opéra célèbre la plus influente de tous les temps. Découvrez dans cet article, sa rencontre avec Jacqueline Fraisse, autre chanteuse d'opéra avec qui elle s'est liée d'amitié.  Introduction à l'univers des chanteuses d'opéra célèbres Qu'est-ce qu'une chanteuse d'opéra ?     Une chanteuse d'opéra, célèbre ou non, est une artiste qui interprète des rôles dans des productions d'opéra sous forme de chant. Elle utilise toutes les gammes de sa voix, du murmure au cri émotionnel, pour exprimer les différentes émotions de son personnage. Il existe plusieurs types de voix célèbres chez les chanteuses d'opéra allant du soprano (la plus haute) au contralto (la plus basse). L'importance des chanteuses d'opéra dans le monde de la musique Les chanteuses d'opéra jouent un rôle crucial dans l'interprétation et la transmission des œuvres. Avec leur voix exceptionnelle et leur talent pour l'expression scénique, elles donnent vie aux histoires, suscitent des émotions profondes et transportent le public dans un autre monde. Grâce à leur présence et leur virtuosité, les chanteuses d'opéra contribuent à rendre l'opéra célèbre, accessible et attrayant pour un large public. La carrière et l'impact de Maria Callas Les débuts de Maria Callas Maria Callas, de son vrai nom Maria Anna Sofia Cecilia Kalogeropoulou, est née à New York en 1923 de parents grecs immigrés. Sa passion pour l'opéra a commencé dès son jeune âge. Elle a rapidement démontré un talent musical rare et a commencé sa formation à l'âge de 13 ans au Conservatoire d'Athènes. Sa carrière professionnelle a commencé en Grèce et s'est rapidement étendue à d'autres parties de l'Europe et de l'Amérique, jusqu'à ce qu'elle devienne la chanteuse d'opéra célèbre que nous connaissons tous et toutes. Nous avons d'ailleurs déjà retracé son parcours musical avec l'aide de Catherine Aftalion, conférencière sur Maria Callas et professeure de piano chez Allegro Musique ! Si vous avez suivi nos deux premiers articles concernant la célèbre chanteuse d'opéra, vous le savez et sinon, vous pouvez découvrir l'article qui retrace son incroyable carrière ici.  Les rôles marquants de Maria Callas Maria Callas est une chanteuse d'opéra célèbre pour ses brillants rôles dans de nombreux opéras, notamment "Norma" de Bellini, "Carmen" de Bizet et "La Traviata" de Verdi. Sa performance dramatique et sa voix exceptionnelle lui ont permis de s'attaquer à une série de rôles difficiles et exigeants qui ont été acclamés par le public et la critique. Si la carrière de Maria est évidemment liée à son incroyable talent, elle l'est aussi aux différents rôles qui l'ont révélée au public. Nous avons retracé d'ailleurs, avec Catherine, les meilleurs rôles de Maria Callas dans notre deuxième article sur la diva d'opéra.  L'impact durable de Maria Callas sur l'opéra Même après sa mort en 1977, l'influence de la célèbre chanteuse d'opéra Maria Callas sur le monde de l'opéra reste indéniable. Grâce à son incroyable talent et à son interprétation intense des personnages, elle a redéfini l'art de l'opéra et a inspiré de nombreuses chanteuses qui ont suivi ses pas. Jacqueline Fraisse, qui était-elle ? Une cantatrice solo Mère de Catherine Aftalion, avec qui nous collaborons pour ce dossier spécial Maria Callas, Jacqueline Fraisse était avant tout une passionnée de musique lyrique et une chanteuse et musicienne de talent. Elle n'était pas une célèbre chanteuse d'opéra comme Maria Callas, mais elle a fait carrière en commençant par être soliste pendant 4 ans à l'opéra Garnier et elle a ensuite rejoint les chœurs pendant 26 ans. Elle adorait monter sur scène et toutes les mises en scène la faisaient rêver.      Une femme drôle et enjouée  Jacqueline Fraisse est mentionnée dans le dictionnaire des cantatrices.     "Ma mère était une travailleuse acharnée mais qui voulait avant tout prendre plaisir sur scène et dans tout ce qu'elle faisait. Elle a quitté l'opéra à 49 ans, c'était une femme avec beaucoup de caractère, très gaie avec beaucoup d'humour. Elle est partie s'inscrire à l'agence du spectacle, rue de Clichy à Paris. Ils lui ont dit de faire des photos avec un photographe et elle leur a dit qu'elle était chanteuse d'opéra et avait fait du théâtre. Au bout de quinze jours, elle était contactée pour une publicité pour laquelle on avait besoin d'une chanteuse. Le publicitaire n'était autre que Patrice Leconte ! Elle y est allée, a rencontré Patrice qui lui a dit "Ecoute, c'est super, on va faire la pub du papier toilette Treffle" et c'est comme ça qu'elle a chanté la chanson pour la pub. Ensuite elle a continué de faire d'autres pubs amusantes et n'a jamais arrêté. Mon père lui demandait toujours si elle avait vraiment besoin de faire ça et elle lui répondait qu'elle s'amusait énormément sur les tournages". Jacqueline Fraisse a ensuite été dans différents tournages en tant que figurante, elle s'adaptait à tout ! "C'était une grand-mère folklo pour mon fils ! " nous confie Catherine. La rencontre entre deux chanteuses d'opéra passionnées  Jacqueline Fraisse et Maria Callas, une grande amitié  Si Jacqueline Fraisse n'a pas connu la carrière internationale de Maria Callas ni sa reconnaissance, les deux femmes ont tout de même développé une grande amitié au fil des années.  "Il y a beaucoup de similitudes de vie entre Maria Callas et ma mère. D'abord, leur enfance n'était pas facile et les deux ont été sauvées par leur amour pour le chant. Pour être plus précise, Callas a eu une enfance difficile avec sa mère qui n'était pas très bienveillante et s'intéressait davantage à la sœur de Maria au départ. Finalement elle a repéré son talent pour le chant et l'a poussée à intégrer un conservatoire. Ma mère, quant à elle, faisait partie de la chorale dans la pension où elle grandissait et le chef de chœur l'a repérée et l'a encouragée à prendre des cours de chant. Elles ont donc découvert le chant quasiment au même âge 14-15 ans et elles ont été prises toutes les deux d'une passion dévorante pour le chant lyrique.  La carrière de Maria, chanteuse d'opéra célèbre, s'est ensuite totalement construite grâce à son travail et ses rencontres et c'est aussi le cas de ma mère ! Après avoir quitté la pension à 18 ans, ma mère a travaillé dans une pâtisserie à Paris tout en payant ses cours de chant à côté. C'est son professeur qui l'a poussée à passer le concours pour l'opéra Garnier. Il recherchait une tessiture mezzo-soprano et une soprano. Ma mère a passé le concours et sur 500 personnes c'est elle qui a été prise pour la tessiture soprano. C'est ce qui lui a permis d'avoir des rôles de solistes même si sa carrière était principalement au sein des chœurs.  Maria, de 1937 à 1939,  a touché une bourse mais à 15 ans elle était déjà sur scène ! Si sa mère l'a poussée, c'est surtout grâce à son travail acharné qu'elle a réussi car c'est ce qui lui a permis de rentrer dans un autre conservatoire dans lequel elle a étudié avec une grande cantatrice espagnole : Elvira de Hidalgo. Il y a eu une relation très forte entre l'élève et sa professeure, au point qu'elle l'a considérait comme sa deuxième mère tout au long de sa carrière et entretenait une correspondance avec elle, même une fois reconnue à l'international. C'était un apprentissage majeur pour elle.  Au delà de leur apprentissage musical, ma mère et Maria Callas étaient toutes les deux des femmes de caractère, très volontaires, nées la même année et le même mois ! De plus, dans leur vie privée, elles ont toutes les deux épousé un homme bien plus âgé qu'elles. Toutes ces similitudes et le fait que Maria retrouvait ma mère à chaque fois qu'elle revenait à l'opéra Garnier pour des répétitions ou des spectacles, ainsi que leur passion commune pour le chant en ont fait de grandes amies ! "  A la mort de sa mère, Catherine Aftalion découvre différents carnets remplis de la main de sa mère. Une douzaine de carnets qui représentent environ 400 pages de souvenirs d'une cantatrice passionnée.  "En 2010, au décès de ma mère, j'ai trouvé ses carnets. Je connaissais déjà son parcours artistique mais j'ai découvert qu'elle écrivait aussi des carnets tout au long de sa vie dans lesquels elle parlait principalement de choses en rapport avec sa passion pour l'art lyrique et donc tout naturellement de sa relation avec Maria et de toute l'admiration et la sympathie qu'elle lui portait. C'est ainsi que j'ai pu confirmer ce que je pensais déjà savoir : Maria, tout comme ma mère, était extrêmement musicienne mais aussi très pointilleuse et voulait par dessus tout respecter le compositeur. Elle analysait et décortiquait les partitions comme personne. En répétition, elle connaissait évidemment sa partition mais également la partition de tous et toutes ses partenaires donc personne ne pouvait se tromper. Elle était exigeante envers elle-même et les autres pour le public pour qui elle voulait donner la perfection. Elle travaillait quatorze heures par jour durant toute sa vie et ce, dès l'âge de quatorze ans. Toute son enfance était rythmée par la musique et elle n'a pas eu une enfance ordinaire. Ma mère l'admirait énormément notamment pour le travail énorme qu'elle fournissait à chaque fois. Elle me racontait d'ailleurs qu'elle voyait sa vie comme un train-train ordinaire comparée à celle de Callas car la chanteuse d'opéra célèbre n'a pas eu une vie facile non plus, même une fois reconnue. Elle ne se reposait jamais, elle prenait beaucoup l'avion pour aller en Amérique du Sud ou aux Etats-Unis, elle entretenait également une correspondance avec toutes les personnes qui l'avaient soutenue ou aidée de quelconque façon, même son médecin recevait des lettres. Elle était sans cesse en mouvement et possédée par la musique et impliquée à 100 % dans son art " nous raconte Catherine.  L'héritage laissé par les chanteuses d'opéra L'impact de Maria Callas et des autres grandes cantatrices sur les générations suivantes Les chanteuses d'opéra, célèbres ou non, mentionnées dans cet article, ont toutes laissé une empreinte indélébile dans l'histoire de l'opéra ou dans leur cercle proche. Que ce soit par leur technique vocale, leur interprétation dramatique, leurs personnages marquants ou leur engagement envers l'art lyrique, elles ont façonné le visage de l'opéra moderne et laissé des souvenirs inoubliables.  Souvenir d'enfance de Catherine Catherine nous raconte "J'ai le souvenir de m'être promenée grâce à ma mère dans l'atelier où l'on faisait les costumes dans l'opéra Garnier et pour une petite fille c'était vraiment magique. A l'époque il y avait toujours des retouches mais il y avait aussi des costumes qui étaient faits sur place, les couturières brodaient l'or sur les costumes pour certaines mises en scène. J'ai également assistée à toutes les répétitions en danse, j'ai d'ailleurs vu les débuts de Bejart, le grand chorégraphe ! Je dirai même que c'est lui qui a conçu la danse moderne du XXème siècle. Ce qui était très amusant lors des répétitions, c'est qu'il avait toujours sur son épaule sa guenon parce qu'il vivait avec une guenon qui le suivait partout. C'était marrant à voir pour une enfant. La guenon était très calme, certainement dressée, je ne peux pas dire si elle appréciait mais en tous cas elle ne partait pas en courant ! Les répétitions, c'était vraiment très intéressant, même s'ils reprenaient souvent c'était super ! Quand j'ai rencontré Maria, j'étais toute petite. Je l'ai vue plusieurs fois lors de spectacles et répétitions de Norma mais c'eut été plus marquant si j'avais eu vingt-cinq ans, j'en garde un vague souvenir en tant qu'enfant mais un souvenir magique !"  L'impact de la musique sur la vie de Catherine "On dit souvent que l'on tombe dans la bassine et si je suis passionnée par l'art lyrique, ça ne me vient pas de nulle part. Il faut savoir que ma mère a chanté sur scène jusqu'à ses 8 mois de grossesse. A la fin, elle ne pouvait plus fermer ses costumes et on lui fermait par l'arrière avec des cordes ! Donc vous voyez, j'étais sur scène avant même de naitre ! C'est certainement pour cela que j'adore le piano et l'art lyrique depuis toujours.", nous confie Catherine.  Comment les chanteuses continuent d'inspirer les nouvelles générations d'artistes En dépit des années qui passent, la musique de ces chanteuses continue d'inspirer et d'émerveiller de nouvelles générations de chanteuses et d'amateurs d'opéra. Leur dévouement à l'art, leur bravoure dans l'exploration de nouvelles œuvres et leur capacité à toucher le public par leur voix continuent d'être une source d'inspiration pour celles et ceux qui cherchent à suivre leurs pas.  "Callas a révolutionné l'art lyrique car les cantatrices avant elle étaient statiques. Elle maitrisait plusieurs choses : la technique vocale bien évidemment, la théâtralité, l'art dramatique et la gestuelle pour laquelle on lui avait conseillé de s'inspirer de la danse. Elle a fait un travail très important !", nous confie Catherine.   Les sopranos françaises inoubliables Il y a bien-sûr des divas de l'opéra français. Parmi les sopranos les plus renommées, nous trouvons Régine Crespin, une cantatrice française qui a connu une carrière internationale brillante, admirée pour sa grande musicalité et sa présence scénique. Également incontournable est Mady Mesplé, connue comme la "reine de l'opéra français", avec plus de 120 rôles à son actif et une carrière sensationnelle. Les mezzo-sopranos françaises et leur impact sur l'opéra Dans le registre mezzo-soprano, citons Denise Duval, une mezzo-soprano bien connue pour son étroite collaboration avec le compositeur français Francis Poulenc. Un autre nom important est celui de Susan Graham, qui est réputée pour sa belle voix et ses performances mémorables dans les rôles de mezzo-soprano du répertoire français. La femme soprano : une voix exceptionnelle Qu'est-ce qu'une voix de soprano ? Le terme "soprano" fait référence à la gamme vocale la plus aiguë parmi les voix de femmes. Les sopranos disposent d'une large gamme de notes et peuvent atteindre des notes extrêmement élevées avec facilité. Cette capacité à chanter dans une gamme si large offre aux sopranos une grande flexibilité pour interpréter divers types de morceaux, des airs doux et légers aux pièces dramatiques pleines de passion. La spécificité de la voix de soprano dans l'opéra Dans le genre de l'opéra, la voix de soprano est souvent associée à des rôles héroïques ou romantiques. Grâce à leur capacité à produire des notes aiguës avec clarté et puissance, les sopranos sont souvent à l'avant-garde des productions d'opéra, portant l'émotion et l'intensité d'une œuvre sur leurs épaules. Qu'est-ce qu'une voix de mezzo-soprano ? La spécificité de la voix de mezzo-soprano Le terme "mezzo-soprano" désigne un type de voix féminin*e qui se situe entre le soprano et l'alto en termes de gamme vocale. Les mezzo-sopranos ont souvent une voix naturellement riche et chaude et ont la capacité de chanter aussi bien des notes graves que des notes aiguës, ce qui leur permet une grande versatilité dans l'interprétation de divers rôles dans l'opéra. Comment la voix de mezzo-soprano définit le style et le répertoire d'une chanteuse d'opéra Grâce à la richesse de leur voix, les mezzo-sopranos peuvent aborder un répertoire très varié qui va des rôles mélodramatiques les plus imposants à des rôles plus légers et humoristiques. De plus, la voix de mezzo-soprano, par sa chaleur naturelle, est souvent associée à des rôles de mères, d'amantes passionnées ou de personnages complexes et ambigus.  La nécessité de transmettre  Les carnets de Jacqueline Fraisse  Les carnets de Jacqueline confirment à Catherine ce qu'elle pensait de la célèbre chanteuse d'opéra mais elle ne s'arrête pas aux carnets et décide de creuser plus en profondeur. Les carnets finalement ne sont que le point de départ de la mise en œuvre d'une idée et d'une passion qui se développe depuis longtemps : transmettre l'amour de la musique mais aussi la mémoire de Callas et de son incroyable carrière. C'est grâce aux carnets que Catherine décide donc de se lancer sur les traces de Maria Callas, en feuilletant les carnets, en regardant les photos d'époque laissées par Jacqueline Fraisse, l'idée d'aller au plus proche de la chanteuse d'opéra célèbre se met en place. Catherine a donc parcouru avec son fils les différents endroits que Maria Callas a fréquenté, notamment en Italie et en France, ce qui l'aide énormément à construire un projet inédit : sa conférence sur Maria Callas intitulée La diva - La femme - La légende.  La conférence de Catherine Aftalion  "J'ai énormément de livres sur cette célèbre chanteuse d'opéra mais je suis allée également sur ses traces et j'ai fait la rencontre de nombreux autres passionnés et passionnées qui m'ont conseillé de me rendre à différents endroits, j'ai évidemment écouté toute ma vie ses opéras et je me rends chaque année à son dernier domicile à Paris pour lui rendre hommage. Toutes mes démarches m'ont confirmé qu'il s'agissait d'une chanteuse passionnée et j'ai donc décidé de monter une conférence pour transmettre moi-même tout ce que j'ai découvert et lui rendre hommage à ma manière, tout en rendant hommage en même temps à ma mère." nous confie Catherine.  Pour en savoir plus sur la conférence de Catherine, en hommage à Maria Callas et à sa mère, n'hésitez pas à lire notre prochain et dernier article du dossier sur la cantatrice qui paraitra la semaine prochaine.  Les lieux de mémoire Si Maria Callas est d'un autre siècle, elle n'en reste pas moins une chanteuse d'opéra toujours aussi célèbre à travers le monde, dont la mémoire est considérée importante dans plusieurs pays et notamment dans son pays de naissance, la Grèce. Un musée entièrement dédié à la cantatrice a d'ailleurs ouvert ses portes le 26 octobre 2023 à Athènes. Une exposition était également prévue pour un départ le 25 octobre à Milan où l'opéra est collé au musée.  "Je compte me rendre dans ce musée au printemps", nous confie Catherine, "mais je ne pense pas y découvrir beaucoup de choses que je n'ai pas déjà vues. J'avais rencontré, en 2017, un collectionneur privé à Athènes qui faisait une exposition dans laquelle figuraient des partitions avec des annotations de Maria Callas sur l'interprétation et le phrasé musical. Mais c'est une très bonne chose que son pays de naissance lui permette cette reconnaissance à travers le monde avec un musée qui porte son nom et qui lui est consacré."     Elle poursuit, "Cette année, le 2 décembre 2023, j'étais conviée au Grand Gala de l'Opéra Garnier, en hommage à la chanteuse d'opéra célèbre et j'étais très émue. Le jour du centenaire de la naissance de Maria Callas, c'était une grande émotion pour moi et rien que recevoir les invitations dans une enveloppe scellée avec un sceau Maria Callas 100 ans qui m'a beaucoup touchée.     Maria avait le travail et la technique mais elle avait surtout le talent de tout conjuguer : l'interprétation, la voix, la gestuelle, elle était totalement dans le personnage, elle n'était plus Maria Callas. Avant elle, les cantatrices étaient statiques, avec les cantatrices actuelles c'est encore différent. Mais Maria, en toute objectivité, était totalement à part, en dehors des lignes, ce n'est pas une chanteuse d'opéra célèbre sans raison. Elle transcendait la musique, elle était totalement possédée par ses rôles, soit dans le dramatique soit dans le comique. Elle impressionne encore du fait de ses talents d'interprète et c'est ce qui lui permet de traverser les siècles. Tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut transmettre tout ce qu'elle a fait parce que c'est tout bonnement incroyable. J'ai découvert dans les carnets de ma mère que Maria Callas lui avait raconté que même le soir, de retour chez elle après des journées entières de répétitions, elle s'asseyait dans son canapé et retravaillait ses livres de partitions. Elle ne s'arrêtait jamais, elle a pris compte de toutes les recommandations des chefs d'orchestre et des autres professionnels et elle en a fait quelque chose d'unique en devenant une célèbre chanteuse d'opéra incroyablement talentueuse. Son perfectionnisme était parfois incompris mais on lui a finalement rendu hommage dans le bon sens du terme.".  Transmission intergénérationnelle  Si Catherine a reçu de sa mère la passion pour la musique lyrique, ce qu'elle considère comme une véritable chance; elle a elle-même poursuivi sur cette voie en transmettant à son tour à son fils, son amour pour la cantatrice. Mais sa mère, Jacqueline Fraisse était aussi de la partie pour perpétuer la passion musicale. "Mon fils a connu sa grand-mère pendant dix ans. Elle lui a beaucoup parlé de Maria et il ne peut pas écouter autre chose que Maria Callas maintenant ! Cet été, il a écouté des cantatrices pendant notre voyage et il m'a confié que la seule à lui procurer une émotion et une vibration c'est Callas. Il est très mélomane et musicien mais Callas est avant tout la cantatrice préférée de la famille. Alors qu'il avait à peine un an, il était allongé sous le piano pour écouter lorsque je jouais au piano, il a l'oreille absolue et joue du piano et il écoute de tout, à seulement vingt-deux ans. Il était en admiration devant sa grand-mère et me disait souvent que "Mamie Jackie c'est le théâtre dans la journée".  Qui est la plus grande chanteuse d'opéra de tous les temps ? Les critères pour définir la plus grande chanteuse d'opéra de tous les temps Pour désigner la "plus grande" chanteuse d'opéra de tous les temps, il convient de considérer plusieurs facteurs. Ces critères peuvent inclure la maîtrise vocale exceptionnelle, l'habileté artistique et scénique, l'influence sur le genre de l'opéra, la popularité auprès du public et la longévité de la carrière. Les candidates potentielles pour le titre de plus grande chanteuse d'opéra de tous les temps Maria Callas, Renata Tebaldi et Cecilia Bartoli font incontestablement partie de cette liste. Chacune à sa manière a apporté une contribution unique à l'art de l'opéra et a laissé un héritage indélébile. Toutefois, en termes d'impact global sur l'opéra, de longévité de la carrière et d'admiration continue du public, Maria Callas semble bien être au sommet de la liste. Focus sur la vie et la carrière de la plus grande chanteuse d'opéra de tous les temps Maria Callas est reconnue comme l'une des plus grandes voix lyriques du XXème siècle. Adorée pour sa voix unique, profonde et puissante, pour ses performances dramatiques saisissantes et pour sa grande intensité émotionnelle, elle est devenue une icône indémodable dans le monde de l'opéra. Comment s'appellent les chanteuses d'opéra ? Les chanteuses d'opéra sont généralement identifiées par le type de voix qu'elles possèdent : soprano (la plus haute), mezzo-soprano (intermédiaire) ou contralto (la plus basse). Quelle est la plus grande cantatrice de tous les temps ? S'il est difficile de nommer une seule chanteuse comme la plus grande de tous les temps en raison de l'évolution constante de la musique classique et de l'opéra, Maria Callas demeure une figure emblématique dans ce domaine. Ses performances mémorables, sa voix unique et son influence durable sur l'opéra lui garantissent une place importante dans l'histoire de la musique.   Si vous êtes professeur et que vous souhaitez partager votre incroyable parcours, contactez-nous ! Si vous n'êtes pas encore professeur mais que vous rêvez de le devenir et que vous avez le talent qu'il faut, contactez-nous ! Enfin, si vous souhaitez apprendre à jouer d'un instrument ou à chanter avec des cours, contactez-nous !    

  • 0 La Callas : une conférence en son honneur ...

    0.00 of 0 votes

    Maria Callas, la légendaire soprano d'opéra, demeure l'une des plus grandes icônes culturelles du XXe siècle. Son charisme magnétique, ses débuts humbles et sa transformation en une figure emblématique internationale ont captivé le monde de la musique classique et au-delà. Sa mélodie était un mariage harmonieux entre le charme du théâtre et les nuances délicates de l'opéra. Dans cet article, nous reviendrons sur la vie et le parcours artistique de La Callas, sa place incontournable dans le monde de l'opéra et son héritage musical, mais surtout vous découvrirez notre entretien final avec Catherine Aftalion, conférencière sur Maria Callas.   Entretien avec Catherine Aftalion Quand vous pensez à Maria Callas, que ressentez-vous ? Je pense fréquemment à Maria puisqu’au quotidien, je l’écoute notamment pour démarrer ma journée avec mes airs favoris et il m’arrive encore de découvrir des éléments dans sa voix que je n’avais pas encore perçus ! Elle me fait vibrer, m’apporte de la sérénité, de la joie même si certains airs sont dramatiques et remplis de tragique. C’est toujours un bonheur musical. Quel a été son impact et celui de votre mère, dans votre relation avec la musique ? Je crois que l’impact a été amplifié pour ma mère, qui avait déjà beaucoup travaillé la musique, le piano chant a renforcé l’exigence de donner le meilleur de soi, une intégrité artistique.Pour ma part, la relation avec la musique était déjà très forte mais mon admiration pour la Callas m’a confortée dans ma passion pour la musique, qui n’a pas de limites. Elle m’a profondément enrichie et a accentué ma curiosité au niveau des compositeurs et compositrices, ainsi que sur l’analyse musicale.  Si vous deviez décrire votre enfance auprès de votre mère, que diriez-vous ? J’ai eu une enfance dorée, très riche par cet apport artistique musical transmis, avec naturel sans imposition, qui a développé mon éveil, ma fibre, et cette magie que j’ai vécue. Le théâtre était sur scène ainsi qu’à la maison. D’ailleurs grâce à mes études pianistiques, j’accompagnais ma mère qui chantait des airs comme dans le cadre d’une répétition. On peut dire qu’il y avait une fusion musicale. Pourquoi faut-il absolument voir votre conférence sur la cantatrice ? Cette conférence est atypique, le travail d’une année pleine pour évoquer l’Art de Maria Callas et la construction de sa carrière. Elle est composée de quelques airs commentés et analysés, de témoignages de quelques proches, de lectures de lettres, d’anecdotes vécues lors de soirées ou de répétitions. C’est également un voyage, une escalade musicale dans les villes où Maria Callas a vécu et où je suis allée sur ses traces, avec photos à l’appui.Toutes ces composantes en font quelque chose d’inédit rempli d’originalité et qui diffère des conférences habituelles qui ne disposent d’aucun support. C’est une façon pour moi de lui rendre hommage et de l’honorer.  Quels sont les sentiments qui vous ont poussée à créer une conférence sur Maria Callas et pourquoi ? Tout d’abord, la reconnaissance profonde de ce qu’elle a donné à son public, et puis évidemment l’émotion forte traduite dans ses interprétations, deux points qui m’ont vivement touchées. Rétablir aussi une vérité sur sa personnalité souvent salie par la presse, notamment italienne et sublimer son travail professionnel. Pensez-vous que Maria puisse toucher les générations futures au même titre que la vôtre ? Sur ce sujet, j’ai quelques craintes compte tenu du contexte sociétal qui n’évolue pas favorablement pour la culture, ou l’art lyrique. Néanmoins, la Grèce a fait le nécessaire pour un premier musée dédié à « la divine ». Je rêverais qu’en France un musée puisse s’ouvrir pour elle ainsi qu’une académie lyrique pour l’apprentissage du chant. Vous avez assisté à l'hommage du Palais Garnier, comment était-ce ? Qu'avez-vous ressenti en retournant dans ce lieu ? L’hommage effectué le 2 décembre appelé Vissi d’Arte (en référence à l’air de Tosca j’ai vécu d’art) au Palais Garnier fut très élégant et sobre, plein de beautés lyriques, avec des artistes prestigieuses. C’est la seule cantatrice pour laquelle on fêtait le centenaire ! Le metteur en scène a montré la dévotion totale de Callas pour son art, sa discipline. Alternance de lectures de textes par Carole Bouquet, d’extraits d’interviews en vidéo, des airs célèbres en vidéo interprétés par Callas, c’était un hommage digne. Quels sont vos rituels chaque année concernant Maria et votre mère ? Chaque année, je me rends au dernier domicile de Maria Callas à la date anniversaire de son décès soit le 16 septembre. Je dépose une rose sur la plaque qui a été installée en son honneur, puis sur le banc face à son immeuble. Je m’installe et j'écoute un air.Concernant ma mère, au - delà du rituel du cimetière, chaque fois que j’écoute des airs  d’opéra, je me remémore l’entendre travailler sa voix à l’appartement parisien, des images défilent dans ma tête, sur la scène du palais Garnier… et au lieu d’être triste, je suis heureuse qu’elle ait été ma mère et la remercie tous les jours de cette richesse musicale qu’elle m’a apportée et des émotions ressenties. Pourquoi, selon vous, Maria est-elle la cantatrice d'excellence que nous connaissons ?  A quoi était dû son incroyable talent ? Quelle était sa méthode ? C’est en effet l’excellence, le génie, dans tous les rôles que Maria Callas a interprétés. Elle s’appropriait le personnage, après avoir effectué des recherches historiques pour crédibiliser le rôle, puis la partition était analysée pour être au plus près du compositeur, qu’elle respectait, avec un travail vocal acharné. Elle disait aussi «  la musique suffit à elle-même »Son talent, c’est la persévérance et le perfectionniste mis au service de son art pour donner le meilleur, et toujours plus dans une sensibilité extrême.Pour apprendre un opéra, elle disait « c’est la solitude nécessaire pour chanter et écouter la musique» puis on travaille les détails.  Vous avez, vous-même, un talent de musicienne que vous mettez à profit pour les autres, que ressentez-vous en transmettant cette pédagogie ? Je suis heureuse de transmettre et de partager avec les autres ce qui m’a été donné, que ce soit sur la pianistique, l’art lyrique  ou la musique tout court. Cette passion donne beaucoup de valeurs aux autres, peut engendrer un effet de levier, avoir des influences et révéler des dons. Que représente l'Art lyrique pour vous ? L’art lyrique représente cette prestation scénique exercée par le chanteur d’opéras et qui transmet des sentiments. Pour ma part, c’est toujours un spectacle envoûtant car il conjugue la musique, les voix qui se font entendre sans amplification, la mise en scène et théâtralisée, les décors et costumes, c’est un spectacle complet. Comment avez-vous décidé de la structure de votre conférence ? Que souhaitez-vous transmettre avec elle ? La structure de ma conférence a été une évidence; je l’ai décliné rapidement , de par la connaissance du parcours privé et professionnel de Maria Callas, de sa personnalité, des lieux où elle a vécu  dans le monde, de ses rôles, de ses qualités d’adaptation et des éléments transmis pas ma mère.Cette conférence intitulée « l’Art de Maria Callas » que j’enrichis au fur et à mesure des événements produits cette année pour le centenaire de naissance, me permet de montrer la vraie personnalité de Maria Callas, forte et fragile en même temps, son génie musical, son talent dans l’interprétation et l’élégance de la femme.Son art était complexe et difficilement transmissible mais de par cette conférence, déposée à la SACD (société des auteurs  et compositeurs dramatiques ), mon souhait est de laisser une trace pour les générations à venir et de pérenniser cette légende. Comment vivez-vous au quotidien votre passion pour la cantatrice ?  Cette passion, je la vis non pas au quotidien, mais depuis longtemps selon mes envies, à la fois avec bonheur et tristesse car Maria Callas est décédée trop tôt. Elle avait prévu de remonter sur scène. Il se passe souvent des rebondissements, suite au décès des collectionneurs, avec une vente de lettres écrites par Maria Callas, ou des enregistrements pirates qui viennent d’être découverts. C’est aussi dans ce sens que c’est passionnant, car des trésors par rapport à Callas peuvent ressortir à tout moment ! Cette passion, je la vis pleinement, au sens large, Callas, art lyrique et Musique.        Le point Culture Si vous n’avez pas lu nos précédents articles sur Maria Callas, résultant de nos entretiens avec Catherine Aftalion, alors n’hésitez pas à y jeter un œil ! Vous y apprendrez plein de trucs chouettes sur la diva et sur la vie de Catherine, une super professeur de piano !  En attendant, un petit brief sur la Callas, cette incroyable cantatrice au talent inégalé et à la vie courte mais trépidante ! Si vous voulez en savoir davantage, il ne vous reste plus qu’à aller lire nos 3 autres articles sur cette célèbre chanteuse hors du commun ou de vous tenir à l’affut des prochaines dates de conférence de Catherine ! Biographie de cette célèbre soprano Maria Callas est née à New York en 1923 de parents immigrants grecs. Après avoir montré de belles dispositions pour la musique dès son jeune âge, elle s'est rendue en Grèce avec sa mère, où elle a étudié au Conservatoire d'Athènes sous la tutelle de la célèbre soprano Elvira de Hidalgo. En 1945, Maria a fait ses débuts en Italie, où elle est rapidement devenue reconnue pour ses performances vocales puissantes et captivantes. Elle gagne le surnom de "La Divina" et initie ce qu'on appelle désormais le renouveau du "bel canto". Son interprétation magistrale de rôles exigeants lui permet de régner sur le monde de l'opéra pendant près de deux décennies. Les premiers pas de Maria dans le monde de l'opéra En 1941, elle a fait ses débuts sur la scène de l'opéra royal en Grèce dans le rôle de Tosca. Sa voix dramatique, son style ardent et sa présence scénique saisissante ont impressionné le public et les critiques, marquant le début de son ascension vers la gloire.   Ascension vers la gloire : Maria et l'opéra Rôles marquants de la diva Sur tous les fronts, Maria Callas a brillé dans des rôles exigeants qui requièrent une combinaison parfaite de puissance vocale, de précision technique et d'intensité émotionnelle. Parmi ses performances les plus célèbres, citons Norma, Lucia di Lammermoor, Médée ou encore Violetta dans La Traviata. Norma, un rôle emblématique Considérée par beaucoup comme le rôle mythique de Maria Callas, Norma n'est pas simplement un rôle d'opéra, mais un test déterminant pour toute soprano dramatique. Maria Callas a mis à profit sa remarquable intelligence musicale et son art du chant pour donner vie à ce personnage complexe et émouvant. Collaborations musicales majeures Au fil de sa carrière, Maria Callas a collaboré avec certains des plus grands noms de l'époque tels que Tullio Serafin et Franco Zeffirelli. Ces collaborations ont indéniablement inspiré et influencé ses performances les plus inoubliables. La Scala et Maria Maria Callas a été une artiste résidente régulière du Teatro alla Scala à Milan, où elle a incarné la magnificence de l'opéra classique. Sa relation avec le public de La Scala était en effet très spéciale et a signé certains des moments les plus mémorables de sa carrière.     La technique vocale unique de Maria La voix de Maria : un instrument de musique en soi Maria Callas avait une voix incomparable : un soprano de grande ampleur capable de nuances expressivement fines et subtiles. Sa voix avait un timbre riche et ciselé, doté d'une forte intensité émotionnelle. Cette qualité exceptionnelle lui permettait de peindre des portraits vivants de ses personnages, aussi divers et variés soient-ils. Comment Maria a révolutionné l'opéra ? Maria Callas a donné une nouvelle vie au "bel canto", une tradition opératique datant des 17e et 18e siècles qui met l'accent sur l'agilité vocale et la beauté de la ligne mélodique. Ses interprétations transformatrices des rôles principaux du bel canto ont sans doute sauvé de nombreux opéras de l'oubli et ont inspiré une nouvelle génération de chanteuses lyriques.   La vie de la diva La divina Maria Le surnom "la Divina" (la Divine) a été attribué à Maria Callas en reconnaissance de sa présence scénique extraordinaire et de sa voix divine. À travers son interprétation musicale et théâtrale visionnaire, elle a fasciné le monde entier et est rapidement devenue une icône de l'opéra. Retraite anticipée et dernières années Malgré sa renommée mondiale, la carrière de Maria Callas a connu une fin abrupte. Après des années de travail acharné, sa voix commença à décliner au milieu des années 1960. Elle se retire alors prématurément de la scène, passant les dernières années de sa vie dans le calme. Maria La Fenice Dans un geste poétique final, Maria Callas donne son dernier concert à La Fenice à Venise en 1973, apportant une fin symbolique à sa carrière opératique au sommet de son art. Quelle est la cause du décès de Maria ? La cause officielle de la mort de Maria Callas est une crise cardiaque, mais des rumeurs persistent quant à la possibilité d'un empoisonnement ou même d'un suicide. Le mystère entourant sa disparition ajoute à l'étrangeté tragique du destin de cette artiste incomparable.   L'héritage musical de la Callas Influence de Maria sur l'opéra moderne Après sa mort, l'influence de Maria Callas sur le monde de l'opéra continue de grandir. Ses interprétations innovantes ont transformé les attentes du public et ont élargi les horizons du genre. Elle a donné une nouvelle expression à des œuvres longtemps négligées et a créé de nouveaux standards pour les performances futures. Maria : une source d'inspiration pour les nouvelles générations Aujourd'hui, Maria Callas reste une grande source d'inspiration pour les chanteuses d'opéra et les mélomanes du monde entier. Sa voix, son intensité dramatique et son engagement artistique sont des modèles pour les jeunes artistes aspirant à faire carrière dans l'opéra. Maria La Diva Surnommée "La Divina", Maria Callas est célébrée comme une figure emblématique de l'Opéra. Avec sa passion indomptable et ses performances inoubliables, elle a laissé une marque indélébile sur le genre, rendant l'opéra plus accessible et pertinent pour un public contemporain.   Anecdotes et moments marquants de la vie de Maria Pourquoi on l'appelle "la diva" ? Le terme italien "diva" signifie "déesse". Ce surnom a été attribué à Maria Callas en raison de sa voix extraordinaire et de son immense talent. Mais ce titre fait également référence à son caractère fougueux et à son comportement parfois jugé trop perfectionniste derrière la scène, ajoutant ainsi à la légende de Maria Callas. Maria et ses défis personnels Bien que Maria Callas soit adulée par ses fans, sa vie n'a pas été sans épreuves. Elle a souvent été critiquée pour sa voix, dont la qualité a varié tout au long de sa carrière, et pour sa personnalité jugée parfois difficile.  Ave Maria par la diva Sa version de l'Ave Maria de Schubert est peut-être l'un de ses enregistrements les plus connus. Son interprétation poignante de cette prière religieuse est un témoignage de sa capacité à captiver le public avec sa voix, même dans les chansons les plus simples. Pourquoi on dit la Callas ? Dire "La Callas" est une marque de respect pour son talent et son influence. C'est également un hommage à son statut de diva. En effet, elle n'était pas simplement Maria Callas, elle était "La Callas", une entité à part entière qui a transcendé le monde de l'opéra. Maria La Mamma Morta "La mamma morta" est l'un des airs les plus célèbres interprétés par Maria Callas. Extrait de l'opéra Andrea Chénier de Giordano, il faut partie des titres qui ont valu à Maria Callas sa renommée mondiale.   Le souvenir de Maria Les leçons que nous pouvons tirer de la vie de Maria La vie de Maria Callas offre de nombreuses leçons importantes pour les aspirants musiciens et musiciennes. Sa maîtrise technique impressionnante, sa discipline de fer et sa dévotion à l'art rappellent l'importance du travail acharné et de la passion dans toute entreprise créative et notamment dans la pratique de la musique. Si toutefois tous les musiciens et musiciennes ne souhaitent pas faire carrière, pour celles et ceux qui en éprouvent l’envie ou qui en rêvent secrètement, la Callas reste un véritable exemple à suivre en termes de travail et de motivation pour donner le meilleur.  Qui était le mari de Maria et où vivait-elle ? Maria Callas s'est mariée deux fois durant sa vie. Son premier époux était Giovanni Battista Meneghini, un riche industriel italien avec qui elle s'est mariée en 1949. Leur mariage a pris fin en 1959 à la suite de la liaison très médiatisée de Maria avec Aristote Onassis. Maria n'a toutefois jamais épousé Onassis. Au cours de sa vie et grâce à son incroyable talent, la Callas a vécu dans plusieurs pays différents dont les Etats-Unis, la Grèce, l’Italie. Néanmoins, c’est en France, à Paris qu’elle a vécu ses dernières années avant de décéder en 1977.  Qu'est-ce qui a causé la mort de Maria ? La cause officielle de la mort de Maria Callas est une crise cardiaque. Cependant, de nombreuses rumeurs ont circulé concernant les circonstances de son décès, ajoutant ainsi encore plus de mystère à la figure de cette diva légendaire. Qui était la rivale de la diva ? Renata Tebaldi, une autre célèbre soprano italienne de l'époque, était souvent présentée comme une rivale de Maria Callas. Les deux chanteuses étaient pourtant très différentes dans leurs styles vocaux, avec chacune beaucoup de talent et son propre ensemble de fans dévoués. La rivalité entre les deux sopranos a été largement médiatisée, bien que peu étayée, et a contribué à accroître leur notoriété respective.   Comment s’inscrit La Callas dans la culture populaire ? La diva : un film au cinéma L'image de Maria Callas a été immortalisée dans de nombreux films et documentaires. Le plus notable est peut-être "La Callas… Toujours vivante" (Maria by Callas: In Her Own Words), un documentaire émouvant qui retrace la vie de la cantatrice en utilisant uniquement ses propres mots. Maria La Divina : A Portrait Ce tableau célèbre de Maria Callas a été peint par l'artiste français Bernard Buffet en 1978, un an après sa mort. Le tableau a depuis été exposé dans plusieurs musées internationaux et est souvent utilisé pour illustrer les histoires sur la chanteuse. Comment perpétuons-nous l'héritage de Maria ? Nous honorons la mémoire de La Callas en faisant cette série d’articles avec Catherine qui a à cœur de montrer au monde la véritable Maria, loin des critiques et des débats sur sa transformation physique ou ses potentielles rivales. Nous voulons simplement mettre en avant son talent et l’incroyable travail qu’elle a poursuivis durant toute sa carrière, jusqu’à devenir La Callas qui transcende nos cœurs. Si vous souhaitez prendre des cours de chant lyrique ou d'un autre genre, nous sommes à même de vous proposer l'enseignement le plus adapté à votre personnalité, à vos attentes et à votre niveau de compétences alors n'hésitez pas à nous contacter. Nos cours de musique vous permettront de vous lancer dans l'apprentissage ou l'approfondir dans les meilleures conditions. De plus, votre professeur vous permettra d'apprendre à votre rythme, sans pression et dans le respect de vos limites, de vos besoins et de vos goûts musicaux. En somme, un apprentissage totalement personnalisé pour vous aider au mieux à vous épanouir dans la musique !  Maria Callas a vécu une vie extraordinaire, donnant tout de son être à l'amour de l'opéra. Son récit inspire non seulement les aspirants musiciens, mais toutes celles et ceux qui sont touchés par la beauté et le pouvoir du talent artistique et de la détermination.    

  • 0 Micro pour le chant : Comment le choisir ? ...

    0.00 of 0 votes

    Bienvenue dans cet article dédié aux micros pour le chant. Que vous soyez un chanteur ou une chanteuse, professionnelle ou amatrice, choisir le bon micro est essentiel pour obtenir une qualité sonore optimale lors de vos performances vocales. Dans cet article, vous découvrirez les différents types de micros disponibles sur le marché, ainsi que les critères à prendre en compte lors de votre choix, et vous pourrez jeter un rapide coup d'œil sur les marques populaires. Vous pourrez ensuite découvrir quelle est l'utilisation correcte d'un micro pour le chant et les accessoires essentiels qui l'accompagnent. Que vous chantiez en solo, ou que vous soyez membre d'un groupe ou simplement curieux d'en savoir plus sur les micros, cet article vous aidera à prendre des décisions éclairées pour améliorer votre expérience musicale.     Attention, vous êtes sur le point d’apprendre tout ce qu’il faut sur comment choisir un bon micro pour le chant ! Soyez préparés à un flux d’informations toutes plus passionnantes les unes que les autres et qui raviront votre curiosité ! On y parle de tout ! Pour ne pas trop vous effrayer, voici un rapide petit aperçu des sujets qui seront abordés. Quel micro choisir pour le chant, pour la scène ? Quel est le meilleur micro sans fil pour chanter ? Quel est le meilleur micro de studio ? Quel est le micro adapté pour un duo chant et guitare ? Quel est le meilleur micro pour le chant selon vos besoins ? Les différents accessoires probablement utiles pour accompagner le micro de l’artiste comme un pied de micro pour le chant pour batteur, le plus petit ou le meilleur ampli, un ampli portable, une table de mixage, une enceinte. Les différents types de micro comme les sans fil, les serre-têtes, ceux qui s’utilisent sur pc, pour se connecter à l’ordinateur, à l’iPhone, ou autre smartphone, ou encore le meilleur micro pour s’enregistrer au chant, et bien d’autres infos encore ! Notamment les spécificités à prendre en compte selon vos besoins et attentes en termes de prix et de qualité sonore. Lancez-vous et découvrez vite tout cela juste en dessous !  Qu'est-ce qu'un micro pour chanter ? Oui, avant de savoir comment le choisir, il faut déjà savoir de quoi on parle, n'est-ce pas ? Un microphone pour le chant est un outil indispensable pour tout chanteur ou chanteuse, qu'il s'agisse d'une activité professionnelle ou récréative. Le choix du bon micro est donc crucial ! Il permet d'amplifier la voix, de lui donner plus de clarté et de profondeur, et de capturer toutes ses nuances. Pour choisir le bon micro, il vous faudra prendre en compte plusieurs facteurs : le type de voix que vous avez, le style de musique dans lequel vous vous plaisez, le lieu de votre performance, etc. Il existe différents types de microphones pour le chant, les microphones dynamiques, les microphones à condensateur, les microphones à ruban. Chacun a ses propres caractéristiques et avantages, que nous verrons un peu plus tard. Il faudra aussi décider de si vous préférez un micro sans fil pour chanter, comme le font bons nombres d'interprètes qui préfèrent un micro sans fil pour le chant afin de se déplacer comme bon leur semble.  L'utilisation d'un microphone pour le chant nécessite également certains accessoires, comme un pied de microphone, une bonnette anti-pop, un filtre anti-bruit, que nous aborderons plus loin dans l'article. Quels sont  les différents types de micros pour chanter ? Dans le domaine du chant, il existe une variété de microphones adaptés à différents besoins et environnements. Choisir le meilleur micro pour le chant peut être une tâche complexe, compte tenu de la variété des options disponibles. Plusieurs critères doivent être pris en compte, notamment le type de micro. Il existe des micros dynamiques et à condensateur, chacun ayant ses avantages et inconvénients. De plus, certaines marques sont reconnues pour leur qualité supérieure, comme Shure ou Sennheiser. Les caractéristiques techniques, telles que la réponse en fréquence et la sensibilité, sont également essentielles à considérer. Il est important de peser les avantages et inconvénients des micros filaires et sans fil, en tenant compte de vos besoins spécifiques. Le budget est un autre facteur déterminant, avec des micros allant de l'entrée de gamme à des modèles professionnels coûteux. Enfin, n'oubliez pas les accessoires nécessaires, tels que les supports et les filtres anti-pop. Évitez les erreurs courantes, comme choisir un micro uniquement sur la base du prix ou de l'apparence.     Voici un rapide petit tour d'horizon pour savoir quels sont les différents types de micro existants Les micros dynamiques, Robustes et résistants, ils sont idéaux pour les performances en direct grâce à leur capacité à supporter de forts niveaux de pression sonore. Pour exemple, le microphone vocal dynamique professionnel D5 d’AKG est parfait pour le chant, qu'il s'agisse de la voix principale ou des voix en arrière plan. Le son de ce micro est puissant et convient donc au chant sur scène puisqu'il couvre les bruits environnants. De plus, la capsule à double suspension vous permettra de ne pas entendre les bruits liés à la manipulation. Votre voix sera mise en valeur grâce à la bosse marquée entre 5 et 10 kHz. Ce modèle a encore plein d'autres bonnes choses à vous apporter, il ne vous reste plus qu'à faire quelques recherches supplémentaires pour en savoir plus !  Les micros à condensateur, quant à eux, offrent une excellente réponse en fréquence et sont parfaits pour les enregistrements en studio. Un micro statique à condensateur est accompagné d'une préamplificateur qui permet de maximiser la puissance du signal électrique. Le micro statique est constitué de deux plaques métalliques qui sont placées l'une en face de l'autre. L'une est mobile et s'appelle le diaphragme tandis que la seconde est fixée au micro. De fait, les mouvements de la plaque mouvante ont lieu lorsque cette dernière reçoit les ondes sonores. Il préférable de ne pas utiliser ce type de micro lors de performance sur scène.  Les micro électret, représentent un bon compromis puisque assez proches du micro à condensateur, ils ont toutefois l'avantage d'être robuste et à un prix abordable. De plus, ce micro récupère le son à une plus grande distance et peut donc être utilisée en concert ou même au sein d'un groupe. Plus résistant et moins cher à fabriquer, le micro électret dispose tout de même d'une qualité sonore semblable à celle d'un condensateur. Les micros à ruban, avec une sonorité douce et vintage, ces micros sont très appréciés pour leur capacité à capturer les voix avec précision. Moins populaires toutefois et plus fragiles que les autres, ils sont aimés par celles et ceux qui apprécient le son chaud qu'il produit. A noter qu'il s'agit d'un micro assez rare, ce qui lui confère un coût assez élevé.  Les micros sans fil, offrent une grande liberté de mouvement sur scène, tandis que les micros de chant pour ordinateur disposent d'une prise USB à brancher sur le pc sont pratiques pour les enregistrements ou les podcasts. Si vous prévoyez de chanter sans bruit environnants et de chez vous, les micros USB sont adéquats.  Les micros de studio, sont conçus pour capturer le son avec précision. Mais sachez qu'un même micro n'est pas le bon pour chaque personne et c'est même pour cela que les studios d'enregistrements sont munis en général de nombreux micros différents. Si l'on devait un choisir un, il s'agirait du modèle SM58 de la marque Shure dont la réputation n'est plus à faire. Ce micro, utilisé par les plus grands en studio produit un son clair et chaleureux. De plus, il est très résistant et vous pourrez l'utiliser dans différents contextes comme pour répéter chez vous, en studio ou même lors de concerts si vous en donnez ! Vous cherchiez quel est le meilleur micro de studio ? C'est lui !  Les micros de scène, sont conçus pour résister aux rigueurs des performances en direct. Ils sont donc l'outil idéal pour chanter durant des fêtes, ou diverses représentations. Si vous souhaitez un exemple de modèle intéressant, nous vous conseillons le micro double Tonor qui limite parfaitement les bruits et produit un son clair. Sans fil, il détient une portée de 60 mètres, ce qui le rend très pratique pour une prestation en mouvement. De plus, sa conception lui permet de résister aux différnts chocs, ce qui le rend très robuste. Vous vous demandiez quel est le meilleur micro sans fil pour chanter ? C'est lui !  Les micros cravate, sont petits et discrets, permettant aux chanteurs de se déplacer librement tout en maintenant une qualité sonore constante. Ils sont parfaits si vous alliez le chant à la danse par exemple !  Quelles caractéristiques prendre en compte lors de l'achat d'un micro ?         Lors de l'achat d'un micro pour le chant, plusieurs caractéristiques sont à prendre en compte. En premier lieu, il est important de distinguer les différents types de micros disponibles : dynamiques, à condensateur, à ruban, etc. Mais nous venons juste de le faire ensemble ! Mais il y a encore bien d'autres aspects techniques à prendre en compte pour choisir le modèle qui vous conviendra, tels que la sensibilité, qui détermine la capacité du micro à capter les sons faibles, et la directivité, qui indique la direction dans laquelle le micro est le plus sensible, qui sont des points sont essentiels à ne pas négliger. De même, la réponse en fréquence du micro, c'est-à-dire sa capacité à reproduire fidèlement différentes fréquences sonores, est également cruciale. Enfin, la robustesse et la durabilité du micro sont des facteurs importants, surtout si vous prévoyez de l'utiliser fréquemment ou dans des conditions difficiles. Enfin, n'oubliez pas de vérifier les accessoires et options disponibles, comme les supports ou les filtres anti-pop, et de considérer le rapport qualité-prix du micro. Il est inutile de vous ruiner pour un micro que vous ne comptez utiliser que de chez vous, en solo et pour débuter !  Comment reconnaitre une bonne réponse de fréquence sur un micro ?  Pour choisir votre micro, sachez que la réponse en fréquence est la caractéristique la plus importante à prendre en compte En effet, toute caractéristique sonore est basée sur la réponse en fréquence de votre micro. Il est donc crucial que vous compreniez de quoi il s'agit si vous souhaitez trouver le micro parfait pour vous.  Qu’est-ce que la réponse en fréquence du microphone? La réponse en fréquence du microphone correspond à la sensibilité de sortie qui est propre à la fréquence d’un microphone. Ca ne vous parle pas ? Essayons autrement : la réponse en fréquence détaille les niveaux de sortie des fréquences sonores/audio que le microphone est en capacité de reproduire. Les réponses en fréquence sont indiquées sous forme de plages de fréquences et de graphiques.  Comme vous l'aurez compris, ce que l'on appelle la réponse en fréquence, c'est la sensibilité individuelle d’un microphone aux fréquences sonores. Pour faire simple : les micro reçoivent des ondes sonores au niveau de leurs diaphragmes, ce qui les convertit en signaux audio. Les ondes sonores sont difficiles à analyser mais elles sont généralement comprises entre une gamme de fréquence de de 20 Hz à 20 000 Hz. La réponse en fréquence d’un microphone représente donc l'étendue de sons à laquelle le microphone est sensible dans les fréquences sonores audibles. Certains micros peuvent recréer efficacement toute une gamme de sons audibles de 20 Hz à 20 kHz quand d'autres sont limités à une étendue plus petite. Connaitre la réponse de fréquence d'un micro vous permettra donc de savoir comment votre micro est sensible à votre voix, selon les fréquences dans lesquelles il est le plus sensible et le moins sensible.  Pour une version plus précise de ce qui vient d'être énoncé, n'hésitez pas à approfondir vos recherches, notamment sur ce site ou bien en demandant conseil à votre professeur de chant, si vous en avez un !  Quelle est la différence entre les directivités de micros ?     Côté technique, il est bon de savoir que les micros captent le son  captent le son venant de différentes directions selon le modèle que vous choisirez. C’est un élément important à prendre en compte avant tout acquisition ! Quelles sont donc les différentes directivités de micro et à quoi sont-elles utiles ? La directivité omnidirectionnelle Avec un micro omnidirectionnel, vous obtiendrez une réponse en fréquence identique, peu importe votre position ! Ces micros permettent plus de précision et peuvent être utilisés en studios pour les musique d'ambiance mais ils ne seront pas adaptés pour les si vous cherchez quel micro de chant choisir pour la scène car ils produisent des larsens.  La directivité cardioïde « Cardioïde » veut dire « en forme de cœur ». On désigne par là la forme de zone de captation du micro. Ces micros captent le son qui surgit d'en face et le renvoient derrière. Cette directivité vous permettra de ne pas capter les différents sont environnants. C'est un micro très utilisé bien qu'il soit peu précis lorsque l'on chante au plus près de lui.   La directivité super- et hyper-cardioïde Ce type de micro détient une directivité qui lui permet de resserrer un maximum la voix sur l'avant de la membrane ce qui implique de limité la captation des sons venus des côtés.  Les marques populaires de micros pour chanter Plusieurs marques se distinguent par leur qualité et leur performance. Les professionnels du domaine ont souvent une préférence pour certaines marques, comme Shure, Sennheiser ou Audio-Technica, réputées pour leur fiabilité et leur durabilité. Ces micros sont également très prisés par les chanteurs célèbres, qui apprécient leur clarté sonore et leur polyvalence, adaptées à tous les styles de musique. Sur le marché, on retrouve également des marques plus abordables, mais toujours de bonne qualité, comme Behringer ou AKG, qui offrent un excellent rapport qualité-prix. Enfin, certaines marques misent sur l'innovation et la technologie avancée pour se démarquer, proposant des micros aux fonctionnalités uniques. Quelle que soit la marque choisie, il est important de prendre en compte ses besoins spécifiques et son budget pour faire le meilleur choix. Comment utiliser correctement un micro pour chanter ? L'utilisation correcte d'un microphone pour le chant est un art en soi. Il est crucial de bien positionner le microphone afin d'assurer une qualité sonore optimale. Certaines erreurs courantes peuvent nuire à la performance, comme tenir le microphone trop près ou trop loin de la bouche. Il est également important de connaître les différentes techniques pour utiliser efficacement un microphone, comme l'utilisation du souffle et la modulation de la voix. Les réglages du microphone, tels que le gain, l'égalisation et la compression, sont des éléments essentiels à maîtriser pour obtenir un son optimal. De plus, l'utilisation d'accessoires comme un anti-pop ou un filtre anti-bruit peut grandement améliorer la qualité du son. Pour éviter les problèmes de rétroaction, il faut veiller à ne pas diriger le microphone vers les haut-parleurs. Enfin, l'entretien et le nettoyage réguliers du microphone contribuent à sa longévité et à sa performance. Choisir le bon microphone adapté à sa voix et à ses besoins spécifiques en tant que chanteur est également primordial. Les accessoires essentiels pour aller avec le micro Pour obtenir une qualité sonore optimale lors du chant, il est essentiel d'avoir les bons accessoires pour votre micro. Les supports de micro pour le chant sont cruciaux pour maintenir le micro à la hauteur et à l'angle appropriés. Les filtres anti-pop sont utilisés pour réduire les bruits de souffle et les plosives pendant l'enregistrement. Les bonnettes anti-vent aident à minimiser le bruit du vent et les interférences atmosphériques. Les câbles XLR sont nécessaires pour connecter le micro à un système audio. Les adaptateurs peuvent être utiles pour connecter différents types de câbles ou de matériel. Les pieds de micro sont importants pour stabiliser le micro pendant l'utilisation. Les écrans de réflexion aident à isoler le son du micro, ce qui peut améliorer la qualité de l'enregistrement. Enfin, les étuis de transport protègent votre micro pendant le transport, assurant sa longévité. Il existe une multitude d'autres accessoires qui pourront vous être utiles, à vous de voir ceux qui vous apportent le plus selon votre pratique !  N'oubliez pas, choisir le bon micro est essentiel et si malgré toutes vos recherches, vous ne parvenez pas à faire un choix serein, votre professeur de chant sera disponible pour répondre à vos interrogations durant les cours et vous apporter de bons conseils afin que le micro que vous tiendrez dans vos mains mettent en valeur le timbre de votre voix, selon le style qui vous plait !    

  • 0 Comment apprendre à chanter ? ...

    0.00 of 0 votes

    Enfin, vous avez décidé de vous mettre au chant ! Vous y pensiez depuis longtemps mais vous avez hésité avant de finalement vous décider à sauter le pas. Mais voilà, vous ignorez comment vous y prendre ! Votre objectif : chanter juste. Mais comment y parvenir ? Certes, vous vous entrainez depuis longtemps à chanter sous la douche, mais est-ce bien suffisant ? Quelles sont les méthodes pour apprendre à chanter ? Quels sont les bénéfices du chant ? Quelles sont les premières choses à savoir pour débuter le chant ? Comment trouver le professeur idéal ? Découvrez toutes les réponses à vos questions en lisant cet article ! Pourquoi débuter le chant ? Si vous aussi vous avez toujours eu l’habitude de chantonner en toutes circonstances, si la musique vous suit partout quelque soit votre programme de la journée et que vous n’imaginez pas vivre sans, sachez qu’il y a de bonnes raisons à cela ! En effet, les bienfaits de la musique ne sont plus à prouver. Mais saviez-vous que le chant présente de nombreux bénéfices pour l’être humain ? Voici 4 bonnes raisons de débuter le chant au cas où vous hésiteriez encore !       Améliore le moral     Le chant a toujours été un moyen d’exprimer ses émotions voire de les sublimer, quelque soit le contexte. Qu’il s’agisse de chants pour les cérémonies religieuses ou même pour motiver les guerriers avant un combat ou encore les petites berceuses pour les enfants, le chant a toujours été utilisé pour motiver ou apaiser mais savez-vous pour quelles raisons ? De nombreuses études portant sur la musique ont prouvé que certaines mélodies ont un impact énorme sur le cerveau humain. Le chant permettrait de diminuer le niveau de stress en réduisant le taux de cortisol dans le sang ainsi que le rythme cardiaque. Une étude réalisée sur 135 femmes en dépression post-partum a montré que les mamans qui pratiquaient des cours de chant surmontaient plus facilement leur dépression. 35% d’entre elles présentaient un mieux-être après 6 semaines de cours de chant ce qui prouve les propriétés antidépressives du chant. La sécrétion d’endorphines, appelée l’hormone du bonheur, provoque une sensation de bien-être qui permet de se défaire un peu des émotions négatives ! Même en chantant faux, votre voix a un impact sur votre moral alors imaginez quel impact extraordinaire elle pourrait avoir sur votre santé mentale une fois transformée en mélodie ? Développe la confiance en soi   Pour apprendre à jouer d’un instrument, quel qu’il soit, il est nécessaire de s’impliquer sérieusement et de s’entrainer quotidiennement pour réellement progresser. Les progrès obtenus petit à petit permettent aux musiciens et musiciennes de gagner confiance en eux, en gagnant en compétences. Il est d’ailleurs conseillé aux personnes un peu timides de se mettre au théâtre pour surmonter leur peur et gagner en confiance, et au même titre que le théâtre, débuter le chant peut être un bon moyen de faciliter les relations avec les autres. Surmonter le regard des autres est parfois difficile pour les personnes introverties, ce qui pousse à limiter les échanges alors que l’on aurait bien des choses à partager avec le monde qui nous entoure. Les chansons permettent de transmettre un message en empruntant les mots des artistes pour exprimer des émotions qui ont besoin de sortir. Il y a forcément une chanson qui vous a permis de mettre le doigt sur quelque chose ou d’extérioriser des émotions enfouies. Prendre des cours de chant est donc une bonne idée pour favoriser l’expression des sentiments, sans fausse note ! Pratiquer le chant c’est aussi apprendre à poser sa voix pour chanter juste, à en maitriser le timbre, l’intonation et en faire une véritable alliée pour parler face à un public. Vous pourrez alors vous exprimer sans crainte tout en laissant derrière vous les tremblements et l’hésitation, la sensation de gorge serrée, tout ne sera plus qu’un mauvais souvenir grâce à votre professeur de chant qui sera le plus disposé à vous aider pour y arriver. Chanter pour se muscler   Prendre des cours de chant est aussi une bonne occasion de vous muscler ! Pratiquer le chant sollicite en effet de nombreux endroits du corps et notamment les muscles du visage.  De fait, le chant ainsi que tous les petits exercices d’échauffement participent à développer l’élasticité de la peau et font office d’anti-rides gratuit en rendant la peau du visage plus tonique.    La respiration est également primordiale pour la pratique du chant. En effet, bien respirer est essentiel pour tenir les notes longtemps. C’est donc en utilisant la respiration abdominale que vous parviendrez le mieux à chanter. Prendre un maximum d’air nécessite de respirer en gonflant d’abord le ventre avant le diaphragme, les muscles bien oxygénés se remettent beaucoup plus rapidement d’un effort. Ainsi prendre davantage d’air sera bénéfique pour progresser en chant mais aussi pour redonner de l’énergie à vos petits muscles fatigués ! Mais quels sont les muscles qui travaillent en lien avec les cours de chant ? Beaucoup ! Les muscles du dos et des cuisses sont sollicités grâce à la posture qui vous permet de tenir les notes avec puissance. Mais les muscles qui entourent votre diaphragme et les abdominaux seront aussi sollicités alors vous n’aurez peut-être plus besoin d’aller à la salle de sport avec les cours de chant ?     Chanter pour soulager les douleurs  Il y a de nombreuses douleurs dont on se passerait bien au quotidien dont les douleurs dorsales ! Mais à quoi peuvent-elles être dues ? Une mauvaise respiration est souvent en cause ! Les bébés étant tout neufs et dénués de stress ont le reflexe d’utiliser la respiration abdominale. Mais en grandissant et en accumulant des tensions, l’adulte se met à respirer uniquement avec le haut des poumons ce qui créé des tensions dans le dos et les trapèzes et engendre des douleurs. Un choc ou de grosses contrariétés peuvent en effet altérer votre façon de respirer et empêcher votre diaphragme de se positionner correctement. Les exercices de respiration nécessaires pour la pratique du chant sont un bon moyen de relâcher les tensions des lombaires et permettront de limiter les douleurs. Il s'agirait presque d'apprendre à chanter avec le ventre !  Ajoutons à cela que le chant représente des milliers de petits massages grâce aux vibrations qui se répercutent un peu partout dans le corps et permettent de libérer des endomorphines, hormones qui apaisent la douleur et favorisent la sensation de bien-être. Ces fameux petits massages sont également bénéfiques pour la sphère ORL. Tout le monde peut-il apprendre à chanter ? Vous pensez que le chant est un talent inné et qu'il est impossible d'apprendre à chanter quand on chante faux ? Vous vous trompez lourdement ! Certes de nombreuses personnes disposent d'une voix incroyablement merveilleuse sans faire le moindre effort que beaucoup d'entre nous jalousent ! Mais sachez que même si vous chantez comme une casserole et que tout le monde vous demande de vous taire quand vous poussez la chansonnette, ce n'est pas forcément immuable ! Mais est-il facile d'apprendre à chanter lorsqu'on ne dispose pas d'un talent dès la naissance ? Comment apprendre à chanter quand on chante mal ? Doit-on débuter le chant durant l'enfance ou peut-on apprendre à chanter à l'âge adulte ? Comment peut-on développer sa voix pour chanter juste ? Voici quelques petits conseils pour les chanteurs et chanteuses débutantes.      Trouver sa tessiture     Votre tessiture est tout simplement la première chose que vous devrez connaitre pour apprendre à chanter ! Vous avez sans doute remarqué la différence de timbre entre Angèle, Diana Ross et Whitney Houston et cela est dû à leur tessiture différente. Incapables des mêmes prestations, elles n'en sont pas moins talentueuses mais leurs morceaux sont adaptés à leur tessiture et c'est pourquoi vous devez trouver la votre ! La tessiture correspond à l’étendue du potentiel de votre voix, de la note la plus basse à la note la plus élevée.   Si vous tentez de chanter des morceaux qui ne correspondent pas à votre tessiture, vous risquez de vous blesser et vous chanterez faux. Reste à savoir comment faire pour trouver votre tessiture ! Voici quelques conseils pour vous guider :   Sur un piano ou une application de clavier, identifiez le Do 4 (qui se trouve au milieu du clavier), jouez-le puis chantez la note correspondante en prononçant le son « la ».    Descendez ½ ton par ½ ton : Do – Si – Si bémol – La – La bémol – Sol etc.    Repérez la note la plus grave que vous pouvez chanter sans difficulté sans que votre voix ne se casse.    Jouez à nouveau le Do 4 puis chantez à nouveau cette note.    Montez note par note Do – Do# – Ré – Ré# – Mi etc.    Repérez la note la plus aiguë que vous pouvez chanter sans difficulté, sans que votre voix ne se casse.     Bien choisir sa position    Si vous pensez qu'il suffit de chanter pour débuter le chant, vous avez tort. Il y a en effet plusieurs choses à prendre en compte et notamment la position dans laquelle vous allez chanter ainsi que votre façon de respirer comme nous l'avons vu précédemment. La position idéale est la suivante : debout, le dos et la tête bien droits, le regard dirigé vers l'horizon. Ouvrez grand la bouche comme si vous souhaitiez bailler pour faciliter la prise d'air et détendez-vous au maximum.    Echauffer sa voix    Il est primordial, comme pour n'importe quel activité physique, de prendre le temps de vous échauffer. Les cordes vocales sont un muscle à part entière qu'il faut préserver des blessures. En attendant de trouver le professeur de chant idéal qui vous guidera dans votre apprentissage, voici quelques petits conseils pour vous échauffer correctement :  Faites des vocalises :  cela consiste à parcourir une échelle de sons, en général de ½ ton en ½ ton, sur des voyelles.    Réalisez des trilles :  faites vibrer vos lèvres («brrr») tout en émettant des notes graves puis aiguës en alternance.     Bien articuler    Bien articuler est le meilleur moyen de chanter juste car vous monterez plus facilement dans les aigues et descendrez plus facilement dans les notes graves. N'articulez pas comme un robot, mais soyez attentifs à toutes les syllabes car elles vont influer sur le rythme de la chanson. Il y a plein de petits exercices marrants pour s'entrainer à articuler, en voici quelques uns :  Mettez-vous devant un miroir et faites des grimaces    Disposez un stylo dans votre bouche et répétez les phrases suivantes en articulant au maximum :    « Je veux et j’exige d’exquises excuses »    « Panier, piano, panier, piano... »    « Je suis passé chez Sosh »    « La jolie rose jaune de Josette jaunit dans le jardin. »    « Un chasseur sachant chasser sait chasser sans son chien de chasse. »    « Qui sont ces six sages Suisses ? »    « Suis-je bien chez ce cher Serge ? »    « Un généreux déjeuner générerait des généraux dégénérés. »    « Lulu lit la lettre lue à Lili et Lola alla à Lille où Lala lie le lilas. »    « Didon dîna dit-on du dos dodu de dix dodus dindons. »   Comment apprendre le chant ?     Prendre des cours de chant       En général personne n’aime entendre sa voix enregistrée sur un répondeur mais savez-vous pourquoi ? C’est tout simplement parce que lorsque vous parlez, vous entendez votre voix qui résonne dans votre tête lui donnant l’air plus grave qu’elle ne l’est en réalité. Or, si vous écoutez votre voix sur un répondeur, vous l’entendrez telle qu’elle est, c’est-à-dire généralement plus aigüe. De fait, si vous n’entendez pas votre voix telle qu’elle est réellement, comment pourriez-vous apprendre à chanter seul ? Apprendre à chanter en autodidacte est un exercice qui s’avèrera bien difficile voire impossible ! Certes, vous pourriez trouver des méthodes sur internet pour apprendre à chanter sans l'aide d'un professeur, mais on vous le déconseille ! Ce serait surtout du temps perdu ! Voilà pourquoi prendre des cours de chant sera indispensable pour devenir chanteur ou chanteuse.  Outre la chance de profiter de l’oreille attentive d’un professionnel pour encadrez vos progrès, vous pourrez également grâce aux cours de chant profiter de la culture musicale de votre professeur de chant. Cela vous permettra d’élargir votre champ de connaissances et peut-être même d’étoffer vos goûts musicaux. Profiter des conseils d’un professionnel et de son regard objectif pourra vous permettre de rapidement progresser et de surmonter vos difficultés en travaillant sur vos points faibles. Alors quelles sont les solutions pour trouver un bon professeur de chant dans votre secteur ? S’inscrire dans une école de musique Les écoles de musique sont variées et proposent un programme qui leur est propre avec des professeurs compétents. Etablissement souvent privés, les écoles de musique peuvent aussi être associatives ou municipales. Chacune propose donc sa propre méthode d’apprentissage et se concentre en général sur la pratique davantage que sur la partie théorique. Les cours de chant y sont proposés en groupe ou en individuel à des horaires précis. Intégrer un conservatoire de musique Les conservatoires de musique sont généralement des lieux de prestige pour apprendre à jouer d’un instrument ou pour apprendre à chanter. Les enseignements sont dispensés par des professeurs de musique hautement qualifiés qui suivent un programme précis et reconnu afin que la formation soit diplômante. Les grandes villes disposent toutes d’un conservatoire de musique et parfois même de plusieurs et pratiquent des tarifs tenant compte des revenus du foyer afin que l’entrée soit accessible aux petits revenus. Rejoindre une chorale Quand vous entendez parler d’une chorale vous imaginez peut-être un groupe d’enfants comme dans le film Les Choristes ou d’adultes avec Woopy Goldberg dans Sister Act, mais sachez qu’il y a toutes sortes de chorales y compris pour débutants et débutantes ! Il n’est pas indispensable d’avoir déjà fait du chant auparavant, et l’apprentissage en groupe pourrait bien vous plaire ! En effet, en plus d’apprendre probablement des morceaux de différents styles musicaux et modernes, vous pourrez intégrer une chorale quelque soit votre niveau en chant. L’apprentissage en groupe vous permettra de trouver plus rapidement votre tessiture et vous aidera à placer votre voix correctement pour chanter dans la bonne tonalité.      

Stages & ateliers

Programmes

  • Piano Piano
  • Clavier Clavier
  • GuitareGuitare
  • Guitare Electrique Guitare électrique
  • Accordeon Accordéon
  • Guitare Basse Guitare Basse
  • Batterie batterie
  • Chant chant
  • Clarinette clarinette
  • Contrebasse contrebasse
  • Cor cor
  • Djembe djembe
  • Flûte à bec flute à bec
  • Flûte traversière flute traversière
  • Harmonica harmonica
  • Harpe harpe
  • Hautbois hautbois
  • Orgue orgue
  • Saxophone saxophone
  • Trombone trombone
  • Trompette trompette
  • Ukulele ukulele
  • Violon violon
  • Violoncelle violoncelle
  • Solfège Solfège
  • M.A.O. M.A.O.