Cours de Musique à Charleroi Cours de Musique à Charleroi

Back

0 Comment choisir son piano ou clavier ? …

Your vote is:
0.00 of 0 votes
Cours de Musique à Charleroi - www.musique-charleroi.be

Chapitre 1

Comment choisir son piano ou clavier

Guide du débutant pour apprendre le piano

Prendre la décision d’apprendre le piano est la première étape d’une aventure vraiment enrichissante. Et, la bonne nouvelle, c'est que vous n'allez pas vous lancer tout seul dans cette aventure, mais accompagné d'un instrument. Tel une sorte de compagnon à touches, il sera source de satisfaction quotidienne et vous apportera une présence réconfortante à la maison.

Trouvons donc, ensemble, l'instrument qu'il vous faut. Même une recherche rapide sur Internet implique parfois tout un vocabulaire et des options qui peuvent s’avérer assez déconcertants. Mais pas de panique, nous sommes là pour vous aider. Ce chapitre contient toutes les informations nécessaires pour vous aider à choisir le piano ou clavier adapté à vos besoins. Si vous êtes pressé, vous pouvez jeter un œil au guide d'achat rapide à la fin de ce chapitre. Si vous possédez déjà un instrument qui vous satisfait, n’hésitez pas à vous rendre directement au chapitre 2 – Les méthodes d’apprentissage du piano.

Commençons par classer les options qui s'offrent à vous en trois catégories :

Les claviers numériques
L’option la moins chère, la plus pratique et la plus polyvalente. Ils n’ont pas le son et le toucher d’un piano acoustique mais ils peuvent convenir en tant que premier instrument.

Les pianos numériques
Ils sont plus grands et plus chers, mais presque aussi polyvalents, tout en reproduisant assez fidèlement le toucher d’un piano acoustique. Une excellente alternative si vous avez le budget et suffisamment de place.

Les pianos acoustiques
La meilleure option concernant l’expérience de jeu et la qualité du son, mais de loin la plus encombrante et la plus coûteuse.

Yamaha a commencé à produire des claviers numériques tels que ce modèle PSR en 1979.

 

Apprenez à jouer du piano
Commencer maintenant
Inscription en ligne | Cours de Musique à Charleroi - www.musique-charleroi.be

 

Les claviers numériques

Le clavier numérique est l’option la plus minime, avec son simple boîtier entourant touches et boutons. Cela le rend facilement transportable et en fait généralement l’option la moins chère. Il est parfois également appelé clavier « arrangeur » ou « électronique » car il émet un son de synthèse ou « samplé ». Ce son est diffusé par des enceintes intégrées, au volume réglable (une prise casque peut également être utilisée pour ne pas déranger).

Un clavier est l'option la plus minime et souvent la moins coûteuse.

Les claviers numériques ne nécessitent pas d’entretien et ils permettent presque toujours de jouer avec plusieurs types de sons : pianos, orgues ou autres instruments n’étant pas à claviers comme le violon. La qualité du rendu sonore sur les claviers bons marchés ou assez vieux est moindre, mais les modèles plus récents offrent un son plutôt correct.

L’inconvénient des claviers numériques est que l’expérience de jeu peut varier, passant d’excellente à pas terrible, en fonction de deux facteurs fondamentaux : le nombre de touches et le type de toucher.

Le nombre de touches

Un clavier de piano complet possède 88 touches, soit sept octaves et trois notes supplémentaires. Si vous recherchez l’expérience de jeu la plus fidèle au vrai piano, optez pour un clavier à 88 touches. Si vous disposez d’un espace limité, il existe une taille intermédiaire qui peut convenir (76 touches, soit six octaves et trois notes). Mais il vous arrivera parfois de buter sur la limite dans les graves sur certains morceaux classiques comme « La Lettre à Élise » de Beethoven ou dans les aigus sur la plupart des Chopin (ce compositeur adorait les notes aigües) et de nombreux compositeurs du XXe siècle tels Debussy, Ravel, Prokofiev et Bartok.

Sur toute tessiture inférieure à 76 touches, vous buterez souvent sur les limites graves et aigües. Bien évidemment, si vous n’avez vraiment pas la place et que votre choix se résume à 61 touches ou rien, les 61 touches feront l’affaire. N’avoir que cinq octaves vous limitera, mais après tout ils n’avaient que cela au XVIIIe siècle à l’époque où Mozart composait sa musique. Alors si cela suffisait à Mozart…

Le toucher

Cette notion correspond au mécanisme d’un piano qui permet de produire le son. Les claviers et pianos numériques n’ont pas les mêmes composants mécaniques qu’un véritable piano, ils utilisent donc diverses techniques pour recréer le toucher lourd d’un vrai piano. Les instruments de meilleure qualité y parviennent en intégrant ou en reproduisant les mécanismes (voir le « Petit guide du toucher » ci-dessous). Dans la mesure où ils simulent le toucher d’un piano acoustique, ces modèles sont plus chers et plus lourds que d’autres claviers, mais ils restent plus petits, moins chers et plus légers que les pianos numériques et acoustiques.

Info

Petit guide du toucher

Simulation de marteau : La meilleure qualité et le prix le plus élevé. Chaque touche actionne un marteau mécanique, ce qui procure une sensation presque identique à celle d’un piano acoustique.

Toucher lourd : Les touches ont un poids qui rappelle le toucher d’un vrai piano.

Toucher semi-lourd : Hybride mariant un mécanisme à ressorts avec des poids attachés aux touches. Fait perdre un peu en nuances mais convenable pour un premier instrument.

Toucher léger : Touches en plastique moulé dont la résistance est créée par des ressorts. L’option la moins chère.

Les accessoires pour claviers

La pédale de sustain. Les pédales de piano sont des leviers actionnés aux pieds conçus pour moduler le son de différentes manières. Sur un piano acoustique ou numérique, elles sont déjà intégrées, mais si vous optez pour un clavier numérique, il vous faudra acheter une pédale de sustain (également appelée « pédale forte »).

Leur prix varie selon leur solidité. La meilleure option est une pédale « de type piano » en métal et lestée pour avoir la sensation qu’elle est véritablement intégrée au piano. Mais si votre budget est limité, il existe des petites pédales en plastique qui peuvent également convenir. Sachez toutefois que ces modèles plus légers risquent de glisser sous votre pied, et ils ne permettront pas une utilisation sensible de la pédale du fait de leur mécanisme « on/off » très basique.

Ne posez pas votre clavier sur une table – utilisez un support afin d'améliorer votre posture et votre technique

Le support de clavier. Contrairement à un piano acoustique ou numérique, un clavier ne comporte pas de structure le surélevant. Pour le bien de votre dos, évitez de le poser sur une table – utilisez plutôt un support de clavier (aussi appelé « pied de clavier ») pour vous assurer que votre clavier est à la bonne hauteur. Des pieds solides et stables seront plus confortables et ne perturberont pas votre jeu en faisant bouger votre clavier lorsque vous jouerez avec plus de force. Pour en savoir plus sur le réglage de la hauteur du clavier, n’hésitez pas à consulter le chapitre 3 – La bonne technique au piano.

Voilà tout ce qu’il vous faut savoir pour l’instant. Pour plus d'explications sur le rôle et l’utilisation des pédales, rendez-vous au chapitre 9 – Les pédales de piano.

Les pianos numériques

Les pianos numériques offrent la commodité et la flexibilité d’un clavier tout en reproduisant très bien l’expérience de jeu d’un piano acoustique, et leur technologie ne fait que progresser. Ils possèdent généralement un toucher simulant les marteaux (voir le « Petit guide du toucher » ci-dessus) et sont fabriqués en bois véritable ou imité. Cela vous donne la sensation de jouer sur un instrument solide, tout en ne nécessitant pas d’accordage ou d’entretien matériel comme c’est le cas avec un piano acoustique.

Un piano numérique Yamaha Clavinova à 88 touches

Comme pour un clavier numérique, le son du piano numérique est obtenu par synthèse ou avec des samples et vous disposez de plusieurs sons de piano et d’autres instruments. À l’inverse de nombreux claviers numériques, les pianos numériques ont la tessiture complète de 88 touches, ce qui vous permettra de ne pas limiter les morceaux que vous pourrez jouer (voir « Le nombre de touches » ci-dessus).

L’inconvénient est qu’en dépit de leurs tailles et formes variables, et bien que plus petits que les pianos acoustiques, ils demeurent difficiles à transporter. Ainsi, si vous optez pour un piano numérique, il vous faudra peut-être faire quelques essais afin de trouver son emplacement idéal à la maison. En général, les pianos numériques sont plus chers que les claviers, mais beaucoup moins chers que leur équivalent en piano acoustique.

Info

Les ports MIDI USB

Les claviers et pianos numériques seront presque toujours équipés d’un port MIDI (Musical Instrument Digital Interface, interface numérique pour instrument de musique) USB, ce qui permet de connecter votre instrument à un ordinateur ou un appareil portable. Vous pouvez ainsi utiliser des applis et autres programmes pour obtenir davantage de sons, vous enregistrer, ou encore accéder à d’autres fonctionnalités spécifiques aux applis d’apprentissage du piano.

Les pianos acoustiques

Le son authentique et la véritable expérience de jeu qui ont façonné la musique occidentale depuis des siècles. Lorsque vous jouez sur un piano acoustique, vous ressentez les notes vibrer sous vos doigts et à travers toute la pièce. Ce son « acoustique » est entièrement créé par des mécanismes physiques. Pas d’électronique, de samples ou d’enceintes.

L’inconvénient des pianos acoustiques est qu’ils représentent de loin l’option la plus chère, et les frais ne se limitent pas qu’à l’achat. Déménager un piano est coûteux, et ils nécessitent de l'entretien. Comme les pièces réagissent au moindre changement d’humidité ou de température, les pianos acoustiques doivent être régulièrement ré-accordés. Cela signifie également que vous devez bien réfléchir à l’emplacement de votre piano acoustique. Il ne pourra pas être placé dans un environnement humide ou trop proche d’un radiateur car il risquerait de sécher et de se déformer.

Les pianos de grande qualité vieillissent bien. Vous pouvez dès lors considérer l’achat d’un piano acoustique comme un investissement. Revers de la médaille : vous devriez faire attention aux pianos pas chers et d’occasion, car les « bonnes affaires » sont souvent abîmées et coûteuses à réparer. Pensez à toujours demander l’avis de quelqu’un qui maîtrise le sujet avant d’acheter un instrument, surtout un piano d’occasion. Aussi, si vous avez opté pour l’option piano acoustique mais ne savez pas encore si vous souhaitez apprendre à en jouer sur la durée, vous pouvez toujours louer un piano sur Internet ou une salle de répétition équipée d’un piano.

Les pianos acoustiques sont disponibles sous deux formes : à queue et droit.

L’intérieur d’un piano à queue inclut marteaux, cordes et étouffoirs. Le style de mécanique utilisé dans les pianos d'aujourd'hui a été inventé il y a plus de 300 ans, en 1709 !
Info

La mécanique d’un piano acoustique

Appuyer sur une touche actionne un marteau qui vient percuter une corde, créant ainsi le son si familier du piano. C'est ce mécanisme de frappe qui crée le poids de la touche sous le doigt (les claviers munis d'un mécanisme à marteaux reproduisent cette sensation au toucher). La vibration des cordes résonne à l’intérieur de l’instrument. Ainsi, le son rebondit tout autour de la caisse de résonance et en sort à travers des orifices soigneusement placés dans le corps du piano.

Même si tout cela rend difficile l’imitation de l’expérience de jeu d’un piano acoustique par des samples ou de la synthèse, la technologie progresse très vite. Les pianos numériques actuels excellent dans la simulation de tous les éléments physiques du son, jusqu’au bruit des pédales étouffant ou relâchant les cordes. Un bon instrument numérique peut même, dans certains cas, offrir un son et une sensation encore meilleurs qu’un piano acoustique bas de gamme.

Le piano à queue

Il s’agit du piano emblématique long, bas, aux courbes arrondies, que vous avez peut-être déjà vu dans les concerts ou vidéos de grands pianistes classiques. Ses cordes sont disposées à l’horizontale, lui donnant ainsi sa forme allongée si particulière. Dès lors, les marteaux n’ont besoin que de la gravité pour redescendre des cordes et les touches remontent sous les doigts de façon totalement naturelle. Sa large plage dynamique offre un son riche qui retentit, que l’on joue doucement ou fort, dans un salon ou une grande salle de concert.

Le piano à queue iconique est reconnaissable dans le monde entier. À l'origine considéré comme un symbole de richesse et de rang social élevé, les premiers pianos étaient quasiment exclusivement produits à destination de familles royales d'Europe.

Le piano droit

Il s’agit du grand piano rectangulaire qui vient à l’esprit quand on imagine un saloon du far west ou un groupe de jazz dans un bar. La qualité sonore est similaire à un piano à queue, à la différence que les cordes étant disposées à la verticale, le mécanisme des marteaux nécessite des ressorts, ce qui réduit légèrement la plage dynamique et les sensations. Même s’il est un peu moins impressionnant, ses dimensions réduites et son dos droit le rendent plus pratique, dans la mesure où l’on peut le placer contre un mur.

Les pianos droits permettent d'économiser de l'argent et de l'espace, sans compromis important sur la qualité sonore ou l'expérience de jeu.
Info

Qu’est-ce que la plage dynamique et pourquoi est-elle importante ?

Il s’agit de l’étendue de volume disponible lorsqu'on appuie sur les touches. Une faible plage dynamique (ou « étendue des nuances ») vous oblige à écraser les touches ou, à l’inverse, à entendre à peine les notes. Une large plage dynamique permet une transition fluide entre fort, doux, et toutes les nuances intermédiaires. Une bonne maîtrise de vos nuances vous permettra de jouer avec passion et émotion.

Prenons pour exemple la « Sonate au Clair de lune » de Beethoven. Lorsqu’elle est bien jouée, on peut entendre des différences subtiles entre les notes délicates et les notes puissantes tout au long du morceau. Les meilleurs musiciens ont une telle maîtrise de leurs nuances qu’ils parviennent même à les varier tout en jouant plusieurs notes en même temps.

Autres accessoires

Le siège

Oubliez les claviéristes que vous voyez jouer debout sur scène. En tant que pianiste, il est préférable que vous soyez assis au piano, et pour cela, un siège réglé à la bonne hauteur est essentiel. Les sièges plus grands et plus lourds restent confortables plus longtemps mais sont généralement plus chers. Veillez à ce que votre siège soit réglable afin que vous puissiez ajuster sa hauteur et ainsi vous assurer une position correcte. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez le chapitre 3 – La bonne technique au piano.

Le métronome (facultatif)

Un métronome émet un son (généralement un clic ou un bip) pour vous maintenir dans le tempo (la vitesse) que vous aurez défini. Vous n’en aurez pas forcément besoin, mais cela peut aider au début si vous avez tendance à ralentir ou à accélérer. Faites toutefois attention à ne pas prendre l’habitude de toujours écouter le métronome, au risque de ne plus savoir battre la mesure sans. La plupart des claviers et pianos numériques disposent d’un métronome intégré, mais si vous vous décidez pour un piano acoustique et avez besoin d’un métronome, il existe une multitude d’applis sur Internet, gratuites pour la plupart.

Guide d'achat rapide

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte et toutes ces possibilités peuvent sembler déroutantes, d’autant plus si vous débutez et ne connaissez pas tout le vocabulaire technique. Mais ne vous inquiétez pas, tout deviendra plus clair à mesure que vous apprendrez. Posez-vous simplement les questions suivantes et utilisez le tableau ci-dessous pour vous aider à prendre une décision :

  • Quelles sont mes attentes en matière de son, de toucher et de plage dynamique ?
  • Quel est mon budget ?
  • Est-ce que je souhaite jouer d’autres sons (orgue, pianos électriques, cordes) ?
  • De combien d'espace est-ce que je dispose ?
  • Est-ce que je souhaite transporter mon instrument ailleurs qu’à la maison ?
  • Suis-je prêt à dépenser de 90 € à 250 € par an pour entretenir mon instrument ?
  • À quels moments de la journée aurais-je envie de jouer/vais-je déranger mes voisins ?
Clavier numériquePiano numériquePiano acoustique
SonBonTrès bon Excellent
ToucherBasiqueBonExcellent
Plage dynamiqueLimitée à large, selon le type de toucherLargeLa plus large
PrixLe moins cher (> 90 €)Moyen (450 € - 3 600 €)Cher (> 3 600 €)
Autres sonsVariété d'instrumentsCertains types de claviersAucun
TailleLe plus petitPetitGrand
PortabilitéFacileDifficileTrès difficile
L'entretienPratiquement aucunPratiquement aucunRégulier nécessaire
Dérangement sonoreSilencieux (avec casque)Silencieux (avec casque)Bruyant
Info

Autres types d’instruments

Il existe une telle variété d’instruments qu’ils n’entrent pas tous dans l’une des catégories mentionnées plus haut. Par exemple, les pianos silencieux sont des pianos acoustiques dont on peut activer le mode muet pour ensuite les utiliser comme des pianos numériques, en y branchant un casque. Ils se situent quelque part entre les claviers et les pianos numériques, associant une structure de petite taille avec un mécanisme à marteaux et une sensation de jeu de bonne qualité.

Assurez-vous de bien prendre en compte toutes les options disponibles et n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert avant de faire votre choix. L’instrument fait pour vous se trouve très certainement quelque part !

 

Apprenez à jouer du piano
Commencer maintenant
Inscription en ligne | Cours de Musique à Charleroi - www.musique-charleroi.be

 

 

 

Stages & ateliers

Programmes

  • Piano Piano
  • Clavier Clavier
  • GuitareGuitare
  • Guitare Electrique Guitare électrique
  • Accordeon Accordéon
  • Guitare Basse Guitare Basse
  • Batterie batterie
  • Chant chant
  • Clarinette clarinette
  • Contrebasse contrebasse
  • Cor cor
  • Djembe djembe
  • Flûte à bec flute à bec
  • Flûte traversière flute traversière
  • Harmonica harmonica
  • Harpe harpe
  • Hautbois hautbois
  • Orgue orgue
  • Saxophone saxophone
  • Trombone trombone
  • Trompette trompette
  • Ukulele ukulele
  • Violon violon
  • Violoncelle violoncelle
  • Solfège Solfège
  • M.A.O. M.A.O.